AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

miroir, mon beau miroir (ft. Johan)


Family shows up :: Portland, Oregon :: Northwest District :: Les résidences
The caregiver
Danae Weiss


› messages : 71
› avatar : kristine froseth (by tennessee)
miroir, mon beau miroir (ft. Johan) 75jw
› âge : dix-sept ans.
› statut civil : célibataire.
› métier : lycéenne.

Voir le profil de l'utilisateur

Family Shows UP

› Family comes first
› My family
:
› My relatives:
› Availability:

Sujet: miroir, mon beau miroir (ft. Johan) ~ Mar 30 Avr 2019 - 12:24~


( miroir, mon beau miroir )
Enfin seule.
Elle aimait de tout son cœur chacun des membres qui composaient ce foyer, mais réunis tous ensemble, ils en faisaient un sacré boucan. Aujourd’hui était un de ces rares jours où Danae était complètement seule chez elle, ce qui lui permettait de souffler un peu en faisant ce qui lui plaisait. Et ce qui lui plaisait actuellement, c’était de ne rien faire. Rien faire du tout. Mis à part peut-être regarder Iron Man pour la 36ème fois ; ça, ça lui convenait parfaitement. Quoi de mieux que de se retaper l’intégralité des Marvels ? Surtout quand on sait que Danae est le genre de fille à avoir la tête constamment plongée dans les cahiers, à tel point qu’elle serait tout-à-fait capable de rêver d’algèbres et d’équations, ce qui, en toute honnêteté, n’a rien de très ressourçant. Puis, elle devait bien se l’avouer, elle n’était pas très bien dans sa peau ces derniers temps, et passer un peu de temps avec simplement elle-même lui faisait du bien.
Plouf.
Enfin… Ça aurait pu lui faire du bien, si seulement elle n’était pas aussi maladroite. A peine le film commencé qu’elle avait déjà renversé la moitié de son jus de fruit sur la belle table-basse en bois de son père. Un grognement exaspéré vint se mêler à la voix du très célèbre Tony Stark, tandis que Danae se leva du canapé avec peine, histoire d’aller chercher de quoi nettoyer. Mais elle n’avait sûrement pas prévu qu’elle allait rater près de la moitié du film à cause de ce satané foutu reflet de merde. La demoiselle avait croisé le regard bleu perçant de son double dans l’imposant miroir du salon, et ça ne lui plaisait pas, mais alors pas du tout. Parce que, comme d’habitude, la voilà hypnotisée devant elle-même, comme si elle était tellement extraordinaire qu’elle était obligée de s’admirer pendant des heures. Mais la vérité, c’est qu’il n’y avait aucune admiration dans les yeux de Danae. Juste du dégoût. Dégoût, dégoût, dégoût. Elle en resta presque bouche-bée. Qu’est-ce qu’elle était laide, par rapport à hier ! La brune fit glisser ses fins doigts tout le long de ses cernes creusées, de ses joues trop rondes à son goût, de son bras gauche, qu’elle trouvait atrocement gros par rapport à son corps frêle. Ou alors, c’était son corps qui était trop imposant par rapport à son bras. Bref, quelque chose n’allait pas. Danae fronça les sourcils après cette triste constatation et continua de faire glisser ses doigts là où elle pensait que le problème pouvait être. Elle souleva délicatement son t-shirt afin de pouvoir faire face à son ventre. La chasse à la graisse est officiellement ouverte ! Un doigt, deux doigts, et elle pinça sa graisse – ou plutôt sa peau – sans scrupules. A force de le faire, elle n’avait même plus mal ; et elle sait, elle sait pertinemment qu’elle ne devrait pas le faire, que ça la détruit plus qu’autre chose, mais cette obsession de la perfection ne voulait plus s’en aller. C’était même pas comme si elle avait envie de s’affliger ça, non, elle ne pouvait juste pas s’en empêcher. Le cœur tordu par ce dégoût d’elle-même, elle continua son inspection minutieuse en enlevant carrément son haut, qui lui, l’empêchait de critiquer sa poitrine ; poitrine qui lui semblait trop inexistante à son goût, malgré le soutien-gorge push-up qu’elle tenait à porter.

Pendant de longues minutes, elle observa son reflet comme on observe une proie, et ce, sous tous les angles possibles et imaginables. Plantée en sous-vêtements en plein milieu du salon, c’est à peine si on l’entendait respirer ; merci mille fois aux scènes d’action en arrière fond qui rendaient l’atmosphère un peu moins tendue.

( Pando )
Admin ∞ The king of FSU.
Johan Baldwin


› messages : 1266
› comptes : Andy bb, bb Shinobu
› avatar : Park Hyung Sik
miroir, mon beau miroir (ft. Johan) 5278295868670f47121e5053e32488a6
› âge : 21 ans.
› statut civil : Tu es en couple avec Jake.
› métier : Tu es étudiant en photographie en première année ainsi que serveur chez Starbuck.
› adresse : Maison#458 sur Northwest

Voir le profil de l'utilisateur

Family Shows UP

Sujet: Re: miroir, mon beau miroir (ft. Johan) ~ Dim 5 Mai 2019 - 15:42~


( miroir, mon beau miroir )
Ton cours vient tout juste de se finir et tu soupires pas mécontent de pouvoir enfin rentrer à la maison et de te poser devant une émission débile plutôt que sur tes cours qui n'en finissent plus. En plus tu ne bosses pas au Starbucks ce soir donc tu es encore plus heureux.

L'une de tes camarades de classe te ramène en voiture jusque chez toi, ce serait bien que tu te décides à passer ton permis mais ces choses là ça coûte cher, tu te doutes bien qu'en rentrant Jake ne sera pas là donc recevoir un câlin de l'homme de ta vie ne sera pas au programme malheureusement. Mais les enfants seront peut-être là eux.

Et justement lorsque ta camarade te dépose tu l'embrasses sur la joue en la remerciant puis tu quittes sa bagnole en te rendant jusqu'à l'intérieur de ta maison où tu trouves Danae en sous-vêtements en plein milieu du salon en train de se regarder dans le miroir, tu rougis aussitôt en baissant la tête.

« Quel accueil... Bon sang... Je... T'es consciente que tu es à moitié nue devant moi là ? » Tu dis gêné tout en gardant la tête baissée puis tu te caches les yeux en espérant qu'elle va se rhabiller bien vite.

Tu entends alors la voix d'un homme et tu comprends qu'elle regardait un film à la télé avant que tu n'arrives et la trouves en train de se contempler dans le miroir....


( Pando )

_________________


Johan BaldwinCourage, espoir et confiance en soi sont les prémisses puissantes d'un fondement véhiculaire de la voie de la réussite.
The caregiver
Danae Weiss


› messages : 71
› avatar : kristine froseth (by tennessee)
miroir, mon beau miroir (ft. Johan) 75jw
› âge : dix-sept ans.
› statut civil : célibataire.
› métier : lycéenne.

Voir le profil de l'utilisateur

Family Shows UP

› Family comes first
› My family
:
› My relatives:
› Availability:

Sujet: Re: miroir, mon beau miroir (ft. Johan) ~ Ven 10 Mai 2019 - 19:48~


( miroir, mon beau miroir )
Elle était tellement omnibulée par cette mystérieuse créature plantée devant ses yeux qu’elle en oubliait tout le reste. Alors, quand la porte d’entrée s’agita, Danae n’y fit même pas attention. Quelle fut sa surprise en apercevant Johan débarquer à travers le miroir avant même que lui ne la voit ! Bien sûr qu’elle aurait aimé disparaître avant qu’il ne croise son regard mais… trop tard. « Quel accueil... Bon sang... Je... T'es consciente que tu es à moitié nue devant moi là ? » Elle n’osait même pas se retourner, c’était beaucoup trop gênant. A ce moment là, elle aurait beaucoup donné pour avoir la capacité de se téléporter et de faire oublier la mémoire, puisque Johan l’avait tout de même vu dans une situation vraiment intime ; mais étant donné sa malencontreuse absence de super-pouvoirs, elle se contenta à son tour de baisser la tête et se hâta de remettre ses vêtements. « T’étais pas censé voir ça... » Une accusation ? Presque. Danae était encore trop rouge pour pouvoir s’exprimer avec décontraction. « Je suis vraiment désolée… C’est vraiment gênant, putain, excuse-moi encore... » Elle regardait ses pieds en se mordant les lèvres ; cette situation pouvait paraître anodine quoique gênante, mais être vue dans cette position si vulnérable lui faisait vraiment mal à son égo.

( Pando )

_________________
wonder
you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you. – © SIAL.
Admin ∞ The king of FSU.
Johan Baldwin


› messages : 1266
› comptes : Andy bb, bb Shinobu
› avatar : Park Hyung Sik
miroir, mon beau miroir (ft. Johan) 5278295868670f47121e5053e32488a6
› âge : 21 ans.
› statut civil : Tu es en couple avec Jake.
› métier : Tu es étudiant en photographie en première année ainsi que serveur chez Starbuck.
› adresse : Maison#458 sur Northwest

Voir le profil de l'utilisateur

Family Shows UP

Sujet: Re: miroir, mon beau miroir (ft. Johan) ~ Jeu 16 Mai 2019 - 9:58~


( miroir, mon beau miroir )
Ta journée a été plutôt calme. Tu as eu ton cours de la journée et n'ayant pas le boulot chez Starbucks tu es rentré directement à la maison.. Sauf que voilà en rentrant tu ne t'attendais pas vraiment à tomber sur ta belle-fille à moitié nue dans le salon. Disons qu'elle est recouverte de ses sous-vêtements mais bon... Ça reste malgré tout très gênant de la voir aussi peu vêtue.

Tu la vois rougir dans le miroir mais elle se retourne pas en hurlant à la mort ce qui est déjà pas mal. Ton prof de maniement de l'appareil photo est le genre de prof qui gueule à longueur de temps comme si crier était sa façon toute naturelle de parler. Alors que non c'est juste indigeste de l'entendre hurler à longueur de journée.

Mais heureusement l'adolescente ne hurle pas, elle ne se retourne toujours pas et te dit que tu n'aurais pas dû voir ça tu grimaces alors que tu la vois se rhabiller, toi tu tournes la tête sur le côté pour ne pas avoir à rendre la situation encore plus gênante qu'elle ne l'est déjà à la base. Elle s'excuse alors, te disant combien c'est gênant pour elle puis elle te supplie de l'excuser, tu fais un rapide mouvement de la main comme pour exprimer que ce n'est rien puis quand elle fut habillée tu te tournes vers elle.

« Y'a pas de mal. » Tu réponds en soupirant. « C'est loin d'être le musée des horreurs mais ma foi... A choisir entre voir un corps de fille et un corps de mec le choix est vite fait. » Tu ajoutes en ricanant. « Ne t'en fais pas. Si j'avais eu un corps comme le tien à l'époque où j'étais dans le mauvais corps moi aussi je me serai maté dans la glace continuellement. Y'a pas de honte à ça, tu es belle, tu t'admires et tu as entièrement raison. » Tu dis d'un ton joyeux.

Tu t'approches alors d'elle tout en lui faisant un bisou sur la joue puis tu t'éloignes rapidement du salon et de la jeune adolescente pour aller te poser dans la chambre que tu partages avec son père et tu files te changer. Lorsque tu en sors tu rejoins l'adolescente devant la télévision en souriant.

« Comment s'est passée ta journée ma chérie ? » Tu demandes tentant volontairement de changer de sujet...


( Pando )

_________________


Johan BaldwinCourage, espoir et confiance en soi sont les prémisses puissantes d'un fondement véhiculaire de la voie de la réussite.
The caregiver
Danae Weiss


› messages : 71
› avatar : kristine froseth (by tennessee)
miroir, mon beau miroir (ft. Johan) 75jw
› âge : dix-sept ans.
› statut civil : célibataire.
› métier : lycéenne.

Voir le profil de l'utilisateur

Family Shows UP

› Family comes first
› My family
:
› My relatives:
› Availability:

Sujet: Re: miroir, mon beau miroir (ft. Johan) ~ Sam 25 Mai 2019 - 16:54~


( miroir, mon beau miroir )
A entendre Johan, elle avait l’impression d’être narcissique, et jolie aussi. Surtout. Mais c’était qu’une illusion ; Danae, elle se sentait tout le contraire de jolie. La brunette releva tout de même la tête et esquissa un sourire de façade en regardant Johan, elle lui était reconnaissante pour toutes ces belles paroles même si elle n’en croyait pas un seul mot. « Merci... », souffla-t-elle, sans grande conviction.

Elle sourit – pour de vrai cette fois – lorsque Johan l’embrassa sur la joue, puis elle le regarda s’éloigner ; et son sourire de poupée s’effaça en un claquement de doigt, remplacé par une moue bien plus triste. En plus de ce moment on ne peut plus gênant, elle avait raté la partie la plus importante de son film, tout ça pour des conneries… Plus à l’aise du tout, Danae repris tout de même place devant le grand écran du salon après avoir nettoyé le jus qui dégoulinait sur la table depuis tout à l’heure, en essayant de replonger dans l’action, mais toutes ses pensées faisaient comme un brouillard devant ses yeux. Pourquoi est-ce qu’elle se sentait si mal dans sa peau ? Elle n’avait jamais été harcelée ou bien même critiquée sur son physique (ou alors, les critiques ne l’avaient pas marquée), alors elle ne voyait pas du tout pourquoi elle se sentait comme ça. Si laide ; si démunie. Danae ferma longuement les yeux et expira lourdement pour essayer de faire le vide dans sa tête, en vain.

Sa conscience se transformait peu à peu en un champ de bataille ; Danae vs Danae, le combat le plus toxique qu’il puisse se faire. Heureusement que Johan le pacificateur réapparu pour mettre un terme à ce désordre intérieur, du moins pour le moment. En tous les cas, il tenta de détendre l’atmosphère comme il pouvait ; et elle, elle essayait de sourire à sa manière – c’est-à-dire quelque chose de pas très convainquant. « Bien… En fait, je sais pas… (Elle haussa les épaules) Elle avait plutôt bien commencée, mais maintenant ça va plus trop. » Merci de plomber l’ambiance, Danae… Mais elle avait vraiment besoin de vider son cœur, là, maintenant ; et Johan savait écouter, alors elle continua : « J’veux dire, je sais pas ce qui va pas chez moi. J’me sens tellement hideuse ça me rend malade ! J’aimerais tellement me sentir bien dans ma peau, comme toi; mais je pense que c’est peine perdue pour moi… » Elle ricana amèrement pour éviter que ses larmes ne coulent, mais elle sentait bien qu’elle ne pouvait pas faire barrage trop longtemps ; alors elle se dit que peut-être, si elle ne regardait pas Johan dans les yeux, il ne remarquera rien, absolument rien du tout.

( Pando )

_________________
wonder
you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you. – © SIAL.
Sujet: Re: miroir, mon beau miroir (ft. Johan) ~ ~

miroir, mon beau miroir (ft. Johan)
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Réel] miroir, mon beau miroir...
» [Flash Back] Miroir, mon beau miroir. Dis leur qui est le grand Jones. [PV Erwin Dog]
» [ANIM HN] Miroir mon beau miroir dis moi qui.... est qui?
» Le regard est'il le miroir de l'âme ????
» Un miroir pour une bataille sanglante! (PV Julian)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Family shows up :: Portland, Oregon :: Northwest District :: Les résidences-
Sauter vers: