AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Compenser la perte de ses parents [Alice]


Family shows up :: Portland, Oregon :: Sellwood-Moreland
Modo ∞ Prince of FSU.
Tilio Stevens


› messages : 1022
› comptes : //
› avatar : Drew Van Acker © cadeau de la graphiste de FSU
Compenser la perte de ses parents [Alice] O2mx
› âge : 33 printemps
› statut civil : Marié mais envisage de plus en plus de divorcer
› métier : Professeur de Français

Voir le profil de l'utilisateur

Family Shows UP

Sujet: Compenser la perte de ses parents [Alice] ~ Sam 20 Avr 2019 - 12:12~

Compenser la perte

de ses parents
Feat Alice et Tilio

Il y a quelques jours, un grand drame avait eu lieu à Portland car en effet, lors d'une intervention, le cousin de Tilio, pompier, soit Matthew Stevens, avait perdu la vie, laissant orpheline une petite fille de 8 ans. Quelle tristesse pour cette petite puce qui avait en plus déjà perdu sa mère. Voilà qu'elle se retrouvait désormais totalement seule, sans père et sans mère. Qu'allait-il advenir d'elle désormais ? Elle avait certes des parents plus ou moins proches comme Tilio, soit son petit-cousin, sa tante maternelle Belva Evergreen, sœur de la mère défunte de la petite mais qui allait la récupérer ? Il fallait en plus agir assez vite pour ne pas que la petite se sente abandonnée, et surtout qu'elle retrouve vite quelques points de repère même si compenser totalement la perte de son père après avoir perdu sa mère allait être difficile pour elle mais au moins donner son maximum. Les plus proches parents eurent donc une réunion de famille juste après la mort de Matthew et même avant son enterrement car Alice avait besoin d'aller chez quelqu'un mais chez qui ? Il fut décidé dans un premier temps que ce serait Tilio qui la récupérerait, ce que le Professeur accepta avec plaisir car il adorait sa petite cousine. Ensuite, et le plus rapidement possible, la justice déciderait qui allait recueillir définitivement la petite, sachant que Tilio ne se voyait pas la garder définitivement, pas trop possible pour lui avec sa vie privée assez compliquée en ce moment avec son divorce et le fait qu'il était en train de tout mettre en œuvre pour aider Loxie et son frère qui l'avaient touché grandement.

L'enterrement avait eu lieu il y a quelques jours désormais. La petite vivait donc chez Tilio depuis tous ces jours.

- Coucou ma puce ! Il est temps de te lever.

Tilio venait de pénétrer dans la chambre de la petite fille, la matinée touchait à sa fin, on était le week-end donc pas d'école mais il fallait quand même que la puce se lève désormais.

- Ta tante Belva vient nous rendre visite aujourd'hui. Tu n'as pas oublié j'espère ? Elle vient manger avec nous ce midi et il est déjà 11h ma chérie.

Tilio savait lui aussi ce que c'était que perdre ses parents et l'attente de savoir qui allait récupérer la petite fille car lui-même, à 12 ans, avait subi la même chose. Et elle, elle n'avait que 8 ans...



           
Codage par Maelys sur Le Codage du Cinéma
Admin ∞ The king of FSU.
Alice Stevens


› messages : 1759
› comptes : Abby la geek et Carter la rebelle
› avatar : Mackenna Grâce (c) bazzar
› âge : 8 ans
› statut civil : Celibataire. Papa disait que je devais attendre mes 21 ans pour rencontrer le prince charmant dans mes rêves.
› métier : Miss je sais tout de la classe / vendeuse de cookies
› adresse : Chez tata

Voir le profil de l'utilisateur

Family Shows UP

› Family comes first
› My family
:
› My relatives:
› Availability: 1/3

Sujet: Re: Compenser la perte de ses parents [Alice] ~ Lun 29 Avr 2019 - 14:54~

Compenser la perte

de ses parents
Feat Alice et Tilio


Papa était parti. Il était parti au travail comme tous les jours mais il n'était pas rentré. Elle comprenait ce que ça signifiait pour l'avoir déjà vécu,  la mort. Mais elle avait mal. Tout le monde était gentil avec elle, prévenant cependant ça ne changeait rien aux faits. Ils avaient enfermés son père dans une boîte sous terre. Papa avait retrouvé Maman et elle avait perdue toute raison de sourire. Elle aimait ses oncles et tantes, mais c'était différent.  Son papa, elle voulait le rendre fier. Maintenant il ne restait qu'elle et Tigrou , mais ils ne pouvaient pas rester seul. En ce moment, elle était chez un cousin de père mais elle ignorait ce qui allait devenir d'elle . Il était gentil mais il n'était pas son papa. Elle voulait rentrer chez elle et que son papa franchise la porte encore, qu'il la porte, endormie dans son lit. Dans ses bras,  elle était en sécurité mais maintenant ... Elle savait qu'il ne reviendrait pas pourtant si elle gardait les yeux fermés, elle pouvait essayer de croire que tout ça n'était qu'un mauvais rêve.  Qu'elle était dans sa chambre et qu'il viendrait la réveiller.

- Coucou ma puce ! Il est temps de te lever.

A contre coeur elle ouvrit les yeux, laissant apparaître cette réalité qu'elle n'aimait pas.  Elle avait l'impression d'être casser. Elle avait oublié comment sourire et émettre des sons . Sans lui à quoi bon sourire? A qui racontait sa journée?  La personne la plus importante pour elle, celle qu'elle aimait le plus était maintenant absente de sa vie. Quand maman était morte, ils avaient traversé cette épreuve ensemble mais maintenant elle était seule. En plus, elle n'aimait pas du tout la solitude.  

- Ta tante Belva vient nous rendre visite aujourd'hui. Tu n'as pas oublié j'espère ? Elle vient manger avec nous ce midi et il est déjà 11h ma chérie.

Elle hocha la tête. Non elle n'avait pas oublié. Elle se demandait juste quand ils aillent disparaître. Tous ceux qu'elle aimait finissaient par partir, la laissant de plus en plus seule. Elle devait se débrouiller seule pour que plus personne ne parte. Elle devait être forte et trouver comment vivre avec ce trou béant dans sa poitrine. Cherchant sa peluche des yeux , la fillette se senti soulagé en la trouvant sous la couette. Elle la serra fort dans ses bras et après s' être habillé elle suivit le professeur dans la cuisine .

Son lapin avec elle, elle alla s' asseoir pour attendre la fin de cette horrible journée. De ses yeux tristes elle suivait les faits et gestes du professeur qui parlait pour eux deux. Non, elle n'avait pas faim. Oui, elle savait qu'elle devait manger pour bien grandir. Et non, elle ne voulait pas aller à l'hôpital . Promis elle mangerai à midi.

Peut être que si elle l'aidait un peu la journée passerai plus vite. Elle pourrait mettre le couvert , ce n'était pas difficile et elle le faisait souvent avant. L'orpheline quitta sa chaise mais pas son lapin et commença à ouvrir les tirroirs à la recherche d'assiette. Ayant attiré l'attention de l'adulte, elle mima les assiettes et désigna la table, espérant se faire comprendre.



           
Codage par Maelys sur Le Codage du Cinéma

_________________
Compenser la perte de ses parents [Alice] Tumblr_phfqorbkER1silvvao6_400

Si je souris, tu souris aussi?

Un sourire est la plus grande des magies. Il réchauffe le coeur et atténue les blessures.
© CODAGE & MISE EN PAGE FAIT PAR MINNIE.


Modo ∞ Prince of FSU.
Tilio Stevens


› messages : 1022
› comptes : //
› avatar : Drew Van Acker © cadeau de la graphiste de FSU
Compenser la perte de ses parents [Alice] O2mx
› âge : 33 printemps
› statut civil : Marié mais envisage de plus en plus de divorcer
› métier : Professeur de Français

Voir le profil de l'utilisateur

Family Shows UP

Sujet: Re: Compenser la perte de ses parents [Alice] ~ Sam 4 Mai 2019 - 10:19~

Compenser la perte

de ses parents
Feat Alice et Tilio


C'était certes le destin mais c'était vraiment pas de chance que le papa d'une si petite puce déjà orpheline de mère ait ainsi perdu son père. Si jeune et déjà sans aucun parent. Parfois, c'était ainsi et tant que ça ne nous arrivait pas ou que ce genre de choses ne nous touchait pas de plus ou moins près, on ne pouvait pas imaginer les conséquences que ça pouvait avoir. Et encore, Tilio étant adulte arrivait à gérer, à faire la part des choses concernant la mort de son cousin mais cette pauvre petite puce qui n'avait pas demandé à ce que son père parte si jeune, comment allait-elle surmonter cette nouvelle épreuve si peu de temps après la mort de sa maman ? Il allait vraiment falloir qu'elle soit entourée, qu'elle ne se sente pas seule même si son père lui manquerait toujours très certainement. Il allait aussi falloir lui éviter l'orphelinat à tout prix ainsi que la maison d'accueil. C'est entre autres pour ça que pour le moment Tilio l'avait recueilli quelque temps chez lui mais il savait qu'il n'allait très certainement pas pouvoir la garder car il n'était pas son plus proche parent en vie en tant que seulement cousin de son défunt père mort en héros en intervention.

Depuis quelques jours donc, la petite Alice était hébergée chez Tilio qui faisait en sorte de lui rendre son présent le moins triste possible en passant le plus de temps possible avec elle quand il n'était pas au boulot, en allant la chercher à l'école tous les soirs ou presque en jouant avec elle... Heureusement que son boulot lui permettait d'être souvent à la sortie des écoles. D'ailleurs récemment, l'école l'avait appelé pour lui dire que la petite ne parlait plus, ne disait plus un seul mot en classe ni quasi aucune participation. Oui Tilio avait remarqué cela, le mutisme de la petite et ne savait comment y remédier, comment réagir à cela. Surtout que tant que rien n'était décidé de définitif la concernant pour savoir qui aurait sa garde, impossible de faire appel à un psychologue ou quelque chose de ce genre mais dans un avenir plus ou moins proche, il faudrait cependant y remédier, mettre tout en oeuvre pour que la petite émerge de cette léthargie.

Heureusement malgré tout qu'elle se faisait comprendre par des gestes, des mimes, ce que Tilio avait vite détecté pour subvenir à ses besoins.

Ce matin-là, donc, quand il la réveilla assez tard dans la matinée, encore le silence de la part de la petite qui prit rapidement son lapin en peluche pour filer dans la cuisine prendre directement le repas de midi vu l'heure. Il la vit se lever alors qu'elle venait de s'asseoir et se mettre à mimer quelque chose mais quoi ? C'est alors que ça filt tilt.

- Ha tu veux installer le couvert c'est ça ? C'est très gentil de ta part, je t'en remercie. Alors, les assiettes sont là. Attends elles sont trop hautes pour toi, je t'en donne trois.

Et il lui tendit donc trois assiettes et avant qu'elle ne les mettre sur la table du salon, il lui dit que les couverts étaient dans un tiroir et le montra. Il sortit aussi les verres et les posa sur le plan de travail pour qu'elle puisse les prendre ensuite.

- Je t'ai sorti les verres ma puce.

Et il se remit à la préparation du repas de ce midi qui serait de la purée/jambon. Simple certes mais en général les enfants aiment bien, donc peut-être que ça allait ouvrir un peu l'appétit de la petite qui n'avait pas très faim ces derniers jours, ce que Tilio avait détecté rapidement.




           
Codage par Maelys sur Le Codage du Cinéma
Sujet: Re: Compenser la perte de ses parents [Alice] ~ ~

Compenser la perte de ses parents [Alice]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Quand les beaux-parents débarquent....
» Discussion [ Pv Alice Hatter] [X]
» That's because we share the same blood, Jude&Alice
» [ FLASH INFO ] • 8 Mars. La tragique perte de pouvoirs magiques
» Alice Sharp dit "Shark"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Family shows up :: Portland, Oregon :: Sellwood-Moreland-
Sauter vers: