AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

La vérité doit voir le jour - Reagan.


Family shows up :: Portland, Oregon :: Sellwood-Moreland :: Les résidences
avatar

The funny one
› messages : 447
› inscription : 11/08/2018
› comptes : Erik Sørensen, Angelo Mastriani, Katherine Weaver et Emily Sullivan.
› avatar : Chris Evans.

› âge : 36 ans.
› statut civil : Célibataire.
› métier : Détective à la brigade de protection des familles.
› adresse : N°325, Sellwood-Moreland, Lambert Street.

Voir le profil de l'utilisateur


› Family comes first
› My family
:
› My relatives:
› Availability: Close (7/7).

Sujet: La vérité doit voir le jour - Reagan. ~ Lun 13 Aoû 2018 - 14:15~



    Attendant son tour à la pizzeria, Declan espérait que ses enfants n’allaient pas trop ennuyer Reagan. Ils savaient qu’ils s’entendaient tous les trois, mais ça ne voulait pas dire que les enfants ne pouvaient pas être étouffants des fois. Malheureusement Declan était très loin d’imaginer ce qui était en train de se passer dans son dos. En effet, depuis plusieurs semaines déjà, ses enfants l’avaient inscrit sur un site de rencontre sans qu’il s’en aperçoive. Bonjour le détective ! Apparemment ils avaient rassemblés plusieurs personnes sur une liste. Des hommes et des femmes qui étaient intéressés pour parler avec Declan. Il y a avait même un homme qui était prêt à passer directement à un dîner. Ayant donc la liste de prête, ils avaient attendu que leur père soit sortie prendre les pizzas pour venir en parler avec Reagan.

    Ok, tu ne dois rien dire à papa, mais on l’a inscrit sur un site de rencontre.

    On a trouvé plusieurs personnes qui seraient apparemment prêtes à discuter avec lui.

    On a juste besoin que tu valides ces personnes.

    On ne connaît pas tous les goûts de papa de ce côté-là, mais toi tu le connais depuis plus longtemps que nous.

    Donnant la liste à la jeune femme, ils décidèrent de la laisser seule pour pouvoir la lire. La liste était écrite sur une feuille blanche d’imprimante et pliée en deux. Les enfants connaissaient les préjugés de leurs grands-parents sur l’homosexualité. Seulement, ils ne voulaient rien perdre, donc ils avaient juste pliés la feuille en deux pour que n’apparaisse que les noms féminins. De son côté Declan mit quelques minutes de plus avant d’avoir les pizzas et de retourner chez lui.

    Les pizzas sont là !

    Les enfants arrivèrent prendre des parts et demandèrent à aller manger devant la télé. Acceptant cela, Declan alla rejoindre sa sœur qui semblait … étrange. Fronçant les sourcils, il déposa les pizzas sur la table basse.

    Tout va bien ? Ils t’ont ennuyé ?

_________________
avatar

Admin ∞ Team Lilo & Stitch
› messages : 1562
› inscription : 08/05/2018
› avatar : Margot Robbie

› âge : 27 ans
› statut civil : en couple avec une femme mariée
› métier : détective à la brigade de protection des familles
› adresse : Northwest District

Voir le profil de l'utilisateur


› Family comes first
› My family
:
› My relatives:
› Availability:

Sujet: Re: La vérité doit voir le jour - Reagan. ~ Lun 13 Aoû 2018 - 18:01~


La vérité doit voir le jour
Declan & Reagan
Ce soir je passais la soirée chez Declan, avec lui et ses enfants. J'adorais passer du temps avec ma famille. En plus les enfants de mon frère étaient adorables. Parfois quand je les regardais je me disais qu'il avait vraiment de la chance de les avoir. Declan était parti chercher une pizza et ses enfants  en profitèrent pour me sortir une liste de nom. Ils avaient inscrit leur père sur un site de rencontre. Je ne m'étais pas attendu à ça. Dans un sens c'était plutôt mignon, la manière dont ils voulaient aider leur père à trouver quelqu'un. Ils tenaient vraiment à lui et voulaient le voir heureux, c'était touchant. Je ne savais pas si c'était la bonne méthode, je n'avais jamais été inscrite sur un site de rencontre. Ils me dirent qu'il ne fallait rien que je dises à leur père.

Okay, je vais essayer de garder le secret, mais vous savez votre père il est très doué pour découvrir quand je lui cache quelque chose. Mais je vais faire du mieux que je peux.

Ils avaient fait une liste de personnes qui étaient prêtes à rencontrer mon frère et il voulait que je valide les personnes qu'ils avaient mis parce qu'ils n'étaient pas sur de connaitre les goûts de leur père et que étant donné que je le connaissais depuis plus longtemps peut-être que je pouvais les aider. J'hallucinais. Je commençais à me demander  si cette invasion dans la vie privé de leur père était quelque chose de touchant ou de flippant.

Vous savez mes chéries je suis pas sûre de plus connaitre ces goûts que vous, mais je peux toujours essayer de vous aider.

Ils me laissèrent ensuite la lire. C'était écrit sur une feuille blanche qu'ils avaient plié en deux. Je lu plusieurs noms. Je dépliais finalement la feuille pour voir si j'en avais manqué au cas où. Et la surprise, il y avait bien d'autre nom. Des noms d'hommes cette fois. Est-ce que c'était toujours des personnes qui était intéressé par mon frère. Est ce que les enfants avaient plié la feuille pour essayer de me cacher ses noms. Est-ce que mon frère était intéressé par les hommes. Des tonnes de questions me passaient par la tête. Declan arriva finalement avec les pizzas. Les enfants prirent des parts et allèrent manger devant la télé. Je crois que je n'avais pas du me remettre de ma surprise de tout à l'heure parce que mon frère fronça les sourcils en me regardant. Il me demanda si tout allait bien.

Je...oui oui, tous va bien. Ils ont été géniaux. C'est dingue de voir à quel point ils grandissent vite, j'ai l'impression que c'était hier que tu ramenais Samuel pour la première fois à la maison et il a maintenant 22 ans. Je me sens vieille.


Je ne savais pas comment amener le sujet ni si je pouvais vraiment le faire. Après tout j'étais lesbienne et je n'en avais parler à personne. Est ce que je pouvais le blâmer de ne rien m'avoir dit. Est ce qu'il avait vraiment envie d'en parler. Peut-être que je devais laisser tomber et faire comme si de rien n'était. Oh et puis zut, j'allais jouer la carte de l’honnêteté. Tant pis pour le secret des enfants, j'allais vendre la mèche pour le site de rencontre. J’espérais qu'ils ne m'en voudraient pas trop, je détestais décevoir les gens. Au pire j’essaierais de me rattraper plus tard.

Je sais pas si tu es au courant, mais ils ont décidé de t'inscrire sur un site de rencontre.

Okay jusque là ça allait. Je soupirais avant de continuer.

Ils m'ont donner une liste de nom de personnes qui seraient intéressé pour te rencontrer. D'ailleurs félicitation frérot il y a pas mal de personnes qui sont intéressés.  J'ai juste été étonné parce que sur cette liste il y avait également des noms d'hommes. Ça m'a surprise, du coup je me suis juste posée des questions. En faite je crois que ce n'était pas prévu que je vois tout les noms, la feuille était plié, j'ai juste été curieuse et j'ai regardé.

Emi Burton

_________________

Have no fear of perfection - you'll never reach it


(c)BESIDETHECROCODILE
avatar

The funny one
› messages : 447
› inscription : 11/08/2018
› comptes : Erik Sørensen, Angelo Mastriani, Katherine Weaver et Emily Sullivan.
› avatar : Chris Evans.

› âge : 36 ans.
› statut civil : Célibataire.
› métier : Détective à la brigade de protection des familles.
› adresse : N°325, Sellwood-Moreland, Lambert Street.

Voir le profil de l'utilisateur


› Family comes first
› My family
:
› My relatives:
› Availability: Close (7/7).

Sujet: Re: La vérité doit voir le jour - Reagan. ~ Jeu 16 Aoû 2018 - 16:36~



    Avec nous, ça fait déjà deux mois et il n’a toujours rien vu.

    Amusés, les enfants devaient avouer que leur père n’était pas très doué pour tout ça. Seulement il s’était occupé d’eux pendant des années, c’était donc à eux d’en faire autant désormais. Ils avaient ainsi réussi à avoir plusieurs personnes intéressés par Declan, mais ils avaient besoin d’un coup de pouce pour pouvoir trouver une ou plusieurs personnes qui pourraient correspondre au policier. L’aide de Reagan était donc la bienvenue. Appréciant donc l’aide de leur tante, ils partirent devant la télé, attendant que leur père revienne avec les pizzas. Ce dernier, après avoir eu sa commande était rentré chez lui et avait indiqué sa présence. Les enfants avaient pris ce qu’ils voulaient avant d’aller manger devant la télé. Les laissant faire, le jeune homme se retrouva donc seul avec sa sœur. Cependant, il ne s’était pas attendu à la voir faire une telle tête. N’ayant pas longtemps à comprendre le pourquoi de ce visage, il ne pû s’empêcher de sourire à ses paroles.

    C’est vrai qu’ils sont déjà grands …

    Il y avait une certaine nostalgie dans sa façon de le dire. Il se souvenait des instants qu’ils avaient tous passés ensemble et il était vraiment heureux d’avoir pû les vivre.

    Mais tu n’es pas si vieille que ça.

    Lui faisant un clin d’œil, il faisait exprès de dire cela ainsi. Ca n’était pas méchant, juste de l’amusement entre un frère et une sœur. Ouvrant la première boîte à pizza, il écouta alors la blonde reprendre la parole, avant de tourner vivement la tête vers elle.

    Ils ont quoi ?

    Comment ça inscrit sur un site de rencontre ? Fronçant les sourcils, il plissa les yeux, tentant de ne pas crier pour que les enfants viennent les rejoindre. Rester calme et ne pas être impulsif. C’était ce qu’on lui répétait souvent, donc il fit de son mieux pour l’être. Mais, il ne s’était pas attendu à la suite et il se crispa quand elle parla de noms d’hommes et du fait qu’elle se posait plusieurs questions.

    Oh …

    Il devait avouer qu’il ne savait pas comment en parler. Avec les préjugés de leurs parents, ça n’était pas simple de pouvoir en parler avec les autres McCarthy. Evidemment, il savait que ses frères et Reagan n’étaient pas comme leurs parents, mais il avait toujours un doute quand même.

    Merci pour les félicitations, mais quels genres de questions tu te poses exactement ?

    Il préférait marcher sur des œufs. Tenter de savoir ce qu’elle pensait exactement pour ne pas dire la vérité ou pas tout de suite en tout cas.

_________________
avatar

Admin ∞ Team Lilo & Stitch
› messages : 1562
› inscription : 08/05/2018
› avatar : Margot Robbie

› âge : 27 ans
› statut civil : en couple avec une femme mariée
› métier : détective à la brigade de protection des familles
› adresse : Northwest District

Voir le profil de l'utilisateur


› Family comes first
› My family
:
› My relatives:
› Availability:

Sujet: Re: La vérité doit voir le jour - Reagan. ~ Lun 20 Aoû 2018 - 15:50~


La vérité doit voir le jour
Declan & Reagan
J'étais confortablement installée chez mon frère. Il avait été chercher des pizzas et ces enfants en avaient profité pour m'annoncer qu'ils avaient inscrit leur père sur un site de rencontre. Bien évidemment je n'étais pas supposée lui dire. Autant dire que j'étais surprise, mais je pouvais comprendre. Declan était célibataire depuis un petit moment déjà et c'était touchant que ces enfants veulent qu'ils se trouvent quelqu'un, c'était beau de voir à quel point il tenait à voir leur père heureux. Peut-être que c'était une méthode légèrement invasive dans sa vie privée, mais en même temps mon frère n'aurait pas fait la démarche de lui-même. Là ou je fus encore plus surprise c'est quand ils m'annoncèrent que ça faisait deux mois qu'ils gardaient le secret.

Wahou, deux mois, vous savez sacrément bien garder des secrets vous deux. Qu'est ce que vous me cachez d'autres ?

Finalement il me donnèrent une liste composer des noms des personnes intéressés par une rencontre avec mon frère. Je n'étais pas sûre de pouvoir les aider, mais j'étais curieuse. Ils partirent finalement me laissant le soin de lire les noms. Je compris au moment ou je dépliai la feuille et lu les noms d'hommes que je n'étais pas supposé ouvrir le papier. Finalement Declan arriva. Je devais avoir l'air perplexe parce qu'il ne tarda pas à découvrir que quelque chose n'allait pas.

Ils grandissent trop vite

Il me dit que je n'étais pas si vieille que ça et me fis un clin d’œil. Je n'étais pas sur d’apprécier le "si" dans sa phrase.


Oui c'est sur par rapport à toi, je suis encore jeune.


Je lui fis un grand sourire. J'hésitais à lancer le sujet sur ce que j'avais découvert avant qu'il ne rentre. Peut-être que mon frère était bisexuel, peut-être qu'il était pansexuel, peut-être que les noms d'hommes sur la feuille n'avait rien avoir avec le site de rencontre. Je devais lui en parler. Enfin techniquement ce n'était pas une obligation, j'aurais pu ne rien dire, tout garder pour moi. Ça aurait été plus simple, en parler compliquait les choses. Peut-être que c'était une mauvaise idée, mais je décidais quand même de le faire. Peut-être que j'étais curieuse, ou peut-être que s'il se confiait à moi, ça me donnerait le courage de me confier à lui à mon tour.

Vu la tête que tu fais je crois que tu m'as très bien entendu. J'ai été surprise aussi.

Ces enfants avaient réussi a lui cacher qu'ils l'avaient inscrit sur un site de rencontre pendant deux mois, je n'avais finalement pas tenu 10 minutes. Bravo Reagan. Maintenant j'allais devoir aborder la suite et je ne savais pas comment le faire. On était très proches, on l'avait toujours été, mais on n'avait jamais eu ce genre de conversation. Jamais sur ça. Il me demanda finalement qu'elle genre de questions je me posais.

Est ce que... tu sais, est que tu es bisexuel ou pansexuel. Bref est ce que tu ... tu sais est ce que tu aimes les hommes ? Tu sais c'est pas un problème si c'est le cas loin de là.

Je pouvais comprendre qu'il n'est rien dit si c'était le cas. Après tout j'étais lesbienne et je ne l'avais jamais dit à personne, ça avais longtemps été parce que j'avais honte à cause de l'éducation que j'avais reçu. Aujourd'hui je n'avais plus honte, j'avais juste peur de la réaction de mes proches. En plus je m'étais habitué à garder le secret et à force mentir paraissait plus simple, comme ça je ne décevais personne, enfin personne à part moi.

Si c'est le cas, je comprends probablement mieux que personnes pourquoi tu n'en a pas parlé. Crois moi.

Emi Burton

_________________

Have no fear of perfection - you'll never reach it


(c)BESIDETHECROCODILE
avatar

The funny one
› messages : 447
› inscription : 11/08/2018
› comptes : Erik Sørensen, Angelo Mastriani, Katherine Weaver et Emily Sullivan.
› avatar : Chris Evans.

› âge : 36 ans.
› statut civil : Célibataire.
› métier : Détective à la brigade de protection des familles.
› adresse : N°325, Sellwood-Moreland, Lambert Street.

Voir le profil de l'utilisateur


› Family comes first
› My family
:
› My relatives:
› Availability: Close (7/7).

Sujet: Re: La vérité doit voir le jour - Reagan. ~ Mer 22 Aoû 2018 - 22:09~



    Bien tenté, mais on ne te dira rien.

    Les deux enfants sourirent comme des anges, mais évidemment, ils n’allaient pas tout déballer. Finalement, ils donnèrent la liste à Reagan et la laissèrent tranquille en attendant que le repas n’arrive. Revenant de sa course aux pizzas, Declan fut amusé par l’excitation des enfants pour la nourriture et la tête que faisait sa sœur. Visiblement quelque chose n’allait pas. A ses paroles, il ne pû que hocher la tête.

    Ca c’est bien vrai et j’ai peur du genre de conversations que je vais devoir avoir avec eux prochainement.

    Encore pour son fils ça pourrait aller, ils étaient deux hommes. Mais pour sa fille … ça serait sans doute plus compliqué. Mais, il prit un air outré à ce qu’elle ajouta ensuite.

    Hey ! Je ne suis pas vieux. Juste mâture.

    Mouais, pas vraiment non plus, mais il appréciait l’humour de sa sœur. Malheureusement la suite le laissa perplexe et un peu tendu. Pour ne pas dire beaucoup. Le fait d’être inscrit sur un site de rencontre sans le savoir aurait pû être amusant en soit. Mais vu qu’ils parlaient de sa sexualité et sachant l’avis tranché de ses parents sur le sujet, c’était délicat d’en parler. Il savait pourtant que Reagan n’était pas du même genre que leurs parents, mais ça ne voulait pas dire que ça serait facile de lui parler pour autant. Ne voulant pas vendre la mèche, il préférait d’abord savoir quels genres de questions se posait la jeune femme. Visiblement elle s’était déjà fait son avis sur la question et d’un côté ça le mettait mal à l’aise et de l’autre, il savait qu’il devrait dire la vérité un jour. D’ailleurs, il était parfois surpris que ses enfants n’aient pas vendus la mèche un jour en parlant devant tout le monde. Cependant, Declan fronça les sourcils aux propos de sa sœur.

    Vraiment ? Comment ça serait possible ? Tous les hommes de la famille aiment des femmes et toi les hommes, donc je ne suis pas sûr que vu l’éducation qu’on a reçu vous puissiez comprendre à ce point.

    Ca n’était pas dit méchamment, mais il n’avait pas toutes les cartes en main. Il ne savait pas pour elle, d’où le fait qu’il puisse dire une chose pareille.

    C’est … compliqué. Enfin ... pas vraiment.

    Soupirant, il se passa une main sur le visage.

    Je suis pansexuel. J’ai vite compris que je me fiche du sexe de la personne en face. Ce qui me plaît, c’est son caractère, sa façon d’être, sa personnalité.

    Haussant les épaules, il savait que pour lui c’était simple à vivre, mais à entendre pour les autres peut-être moins.

    Malheureusement je ne suis pas sûr que tout le monde dans la famille accepte une telle chose.


_________________
avatar

Admin ∞ Team Lilo & Stitch
› messages : 1562
› inscription : 08/05/2018
› avatar : Margot Robbie

› âge : 27 ans
› statut civil : en couple avec une femme mariée
› métier : détective à la brigade de protection des familles
› adresse : Northwest District

Voir le profil de l'utilisateur


› Family comes first
› My family
:
› My relatives:
› Availability:

Sujet: Re: La vérité doit voir le jour - Reagan. ~ Ven 24 Aoû 2018 - 17:45~


La vérité doit voir le jour
Declan & Reagan
J'étais vraiment surprise. Ils gardaient le secret depuis deux mois, c'est long deux mois. Bon techniquement je gardais un secret depuis bien plus longtemps, mais c'était pas le même genre et mes parents n'étaient pas aussi cool que mon frère. J'essayais de découvrir ce qu'ils pouvaient bien me cacher d'autre, mais il m'assurèrent qu'ils ne diraient rien, ces deux cachottiers. Ils partirent finalement me laisser lire la liste de personne voulant rencontrer Declan. Qui sait peut-être que dans le lot se trouvait ma futur belle-sœur .... ou futur beau frère vu que surprise il y avait également des noms d'hommes écrit à l'intérieur de la feuille. Autant dire que je ne l'avait pas vu venir. Declan rentra finalement avec les pizzas. Les enfants nous laissèrent seul.

Tu m'étonnes. Mais dit toi que ce ne seras pas un moment agréable pour eux aussi. Je suis encore traumatisée par celle que j'avais eu avec maman. Après si tu as besoin d'aide pour Abby je pourrais toujours tenter le coup tu sais genre discussion entre fille.

Ils grandissaient trop vite. Parfois je me disais que ça me donnait un coup de vieux, même si j'avais conscience qu'il me restait encore du temps.

Mouais, je suis pas convaincu. Mature n'est pas le premier mot qui me viendrait pour te décrire.

Il était temps de passer au chose sérieuse. J'avais deux options, soit je lui parlais de la liste, je lui parlais des hommes sur la liste, je lui posais la question cash est ce que t'aimes les hommes. Soit je ne disais rien, je fermais gentiment ma bouche et j'essayais de passer à autre chose, bien évidemment dans ce cas la je n'aurais pas de réponse aux questions qui me trottaient dans la tête. La seconde solution était peut-être la plus simple, pas besoin d'avoir une conversation qui risquait d'être génante, pas besoin de risquer de devoir lui avouer mon secret. Je choisi tout de même la première, parce que parfois il faut se montrer honnete. Alors je décidais de mettre les pieds dans le plat et de lui poser la question. Il me dit qu'il ne voyait pas vraiment comment on pouvait comprendre à ce point étant donné que nos frères aimaient les femmes et moi les hommes. Je ne savais pas quoi faire. Si je le disais c'était maintenant ou jamais. J'attendais un moment pour le dire depuis des années maintenant, à chaque fois je me dégonflais. A chaque fois je trouvais un prétexte pour ne rien dire. Là je n'avais pas de raison pour encore garder le secret. Il comprendrait, il ne me jugerait pas. Je ne savais pas comment dire la vérité. Il était pansexuel, il l'avait vite compris.

Je comprends, je comprends même très bien ce que sait.

Je soupirais, comptais jusqu'à dix dans ma tête et lui lançais finalement.

Je suis lesbienne. C'est pour ça que je peux comprendre ce que sait de garder le secret. Ce que sait d'avoir peur de l'opinion des autres. Comme toi je le sais depuis un bout de temps déjà. A l’adolescence en faite. Au début j'avais honte. Je pense que tu vois pourquoi, avec l'éducation qu'on a reçu. Finalement je l'ai accepté, il a fallu du temps, j'ai essayé de... Mais non je n'aime pas les hommes, pas comme ça, c'est pas mon truc. Euh.....

Je ne savais pas quoi dire d'autre quoi faire, je gardais ça pour moi depuis tellement longtemps. Je crois que j'étais soulagé de l'avoir laisser sortir dans un sens. Je n'étais plus seule plus vraiment, quelqu'un savait.

Alors en effet, je ne suis pas sur que tout le monde dans la famille l'accepte. C'est pour ça qu'a chaque fois qu'on fait un repas de famille, je pars de chez moi en me disant que cette fois je vais faire mon coming out et à chaque fois je rentre chez moi et je n'ai rien dit. J'ai pas envie de voir le regard que porte papa et maman sur moi changer. J'ai pas envie de savoir que je les déçois, les voir me juger et se dire que je suis une abomination ou je ne sais quoi.

Je soupirais. La vérité c'était que j'étais terrorisée par la réaction que pourrait avoir mes parents s'ils apprenaient la vérité sur mon compte.

Je pense que Killian, Quinn et Priam n'auraient pas de problème, mais j'en sais rien. Ça fait des années que je ne dis rien à personne parce que je ne sais pas à qui en parler. Alors merci grand frère. Parce que au moins maintenant je sais qu'on est deux.  

Emi Burton

_________________

Have no fear of perfection - you'll never reach it


(c)BESIDETHECROCODILE
avatar

The funny one
› messages : 447
› inscription : 11/08/2018
› comptes : Erik Sørensen, Angelo Mastriani, Katherine Weaver et Emily Sullivan.
› avatar : Chris Evans.

› âge : 36 ans.
› statut civil : Célibataire.
› métier : Détective à la brigade de protection des familles.
› adresse : N°325, Sellwood-Moreland, Lambert Street.

Voir le profil de l'utilisateur


› Family comes first
› My family
:
› My relatives:
› Availability: Close (7/7).

Sujet: Re: La vérité doit voir le jour - Reagan. ~ Mar 4 Sep 2018 - 0:11~



    C’est vrai que maman peut être un peu trop cash parfois. Je n’ose imaginer ce qu’elle t’a dit exactement. Mais je prends ton proposition d’aide avec joie.

    C’est vrai qu’il y a sans doute des sujets que sa fille voudrait plus aborder avec Reagan qu’avec Declan. Ce dernier pouvait d’ailleurs tout à fait le comprendre. Un point de vue féminin ne pourrait pas lui faire de mal. Mais, il n’irait clairement pas demander de l’aide à sa mère. C’était trop risqué.

    Hey !

    Plissant les yeux, mais ne pouvant pas s’empêcher de sourire, il savait que c’était de bonne guerre. C’est vrai que mature n’était pas le premier terme que les gens employait pour lui non plus. Cependant, un sujet bien différent arriva sur le devant de la scène. Il pouvait passer sur le fait d’être inscrit sur un site de rencontre par ses enfants, parce que visiblement ces derniers avaient vus des femmes et des hommes intéressants. Mais du coup Reagan était désormais au courant et même s’il voulait paraître normal en face de sa sœur, c’était clairement raté. Seulement, pour lui, comme il venait de le dire, les hommes de la famille aimaient les femmes et elle, sa sœur aimait les hommes. Donc, il ne voyait pas comment elle pourrait comprendre le fait que lui pouvait être attiré par des hommes. Mais, il termina en étant franc avec elle. Oui, il était pansexuel et s’en était rendu compte assez tôt. Malgré tout, il avait gardé le secret au vu de ses géniteurs. Fronçant les sourcils en entendant sa sœur lui dire qu’elle comprenait ce qu’il voulait dire, Declan devait avouer qu’il était un peu perdu. Comment pouvait-elle comprendre une telle chose ? Il en eu la réponse, quand elle expliqua qu’elle était lesbienne. Haussant les sourcils, il devait avouer qu’il était particulièrement surpris. Hochant la tête à ses propos, il savait en effet pourquoi elle pouvait en avoir honte et qu’elle ait gardé le secret. Il ne pû s’empêcher de serrer les dents aux paroles de la jeune femme. Leurs parents posaient clairement problème, mais il ne voulait pas non plus qu’elle soit mal à cause de tout ça. En même temps, c’était aussi son cas malheureusement. Il fut surpris quand elle le remercia et cette fois-ci, il retrouva son sourire. Se rapprochant de sa sœur, il vint s’asseoir à côté d’elle et la fixa dans les yeux.

    Merci aussi à toi de m’avoir dit la vérité. Je sais à quel point ça peut être pesant, encore plus quand on a quelqu’un dans sa vie qu’on ne peut pas présenter aux autres ou qu’on doit garder cacher.

    Ca lui était arrivé à plusieurs reprises, mais il pouvait également comprendre que ses partenaires masculins en aient eu marre d’attendre. Prenant les mains de sa sœur dans les siennes, il garda son sourire.

    Je pense aussi qu’ils seront plus tolérants sur le sujet que papa et maman. Mais je sais aussi que leurs regards vont sans doute changer au départ. Après tout, nous n’avons parlé que de femmes pour moi et d’hommes pour toi. Ca sera donc sans doute un choc au départ, mais peut-être qu’on pourrait leur en parler ensemble ? Une réunion entre frères et sœur pour leur parler à eux d’abord ?

    Il ne savait pas si c’était une bonne idée, mais il faudrait bien leur dire la vérité un jour. Encore plus maintenant que Declan serait susceptible de rencontrer un homme qui pourrait peut-être être le bon.

    Oh et je suis désolé d’avoir dit que tu ne devais pas savoir ce que je vivais. Je ne m’en doutais pas du tout, tu as bien caché ton jeu.

    Il lui fit un clin d’œil, pour rester sur le ton de l’humour, ne voulant pas devenir trop sérieux.

    Et puis tu sais, si les parents le prennent mal, ça sera leur problème. Nous, on pourra vivre notre vie comme on l’entend.

_________________
avatar

Admin ∞ Team Lilo & Stitch
› messages : 1562
› inscription : 08/05/2018
› avatar : Margot Robbie

› âge : 27 ans
› statut civil : en couple avec une femme mariée
› métier : détective à la brigade de protection des familles
› adresse : Northwest District

Voir le profil de l'utilisateur


› Family comes first
› My family
:
› My relatives:
› Availability:

Sujet: Re: La vérité doit voir le jour - Reagan. ~ Lun 10 Sep 2018 - 18:53~


La vérité doit voir le jour
Declan & Reagan
Oui elle peut être cash, voir un peu trop. Disons qu'elle a causé un immense traumatisme. Mais au fond peut-être que c'était l'objectif.  

Je me souvenais avoir eu du mal à regarder ma mère dans les yeux après notre conversation. Dans tout les cas si Declan avait besoin de moi pour parler à Abby, il n'y avait pas de problème. Ce ne serait pas une conversation forcément plaisante, mais c'était peut-être plus facile d'en parler entre femme et il valait mieux ne pas mêler notre mère à ça. On changea doucement de sujet. Si on m'avait dit que je découvrirai ce soir que mon frère était pansexuelle et que je lui avouerais être lesbienne, je pense que je n'y aurais pas cru. Je gardais ce secret depuis tellement longtemps. J'en étais presque à être surprise de voir que le ciel ne m'étais pas tombé sur la tête. Il n'y avait pas de tremblement de terre, pas de mort, le monde continuait de tourner normalement. Je me sentais bizarre, je ne sais pas si c'était un sentiment de délivrance. Je m'étais attendu à des larmes, mais je me sentais relativement bien, normal. Peut-être un peu moins stresser. Je lui avait dit la vérité, j'avais été capable de mettre les mots je suis et lesbienne dans la même phrase. J'avais été honnête, je ne m'étais pas inventé des raisons pour ne rien dire, je l'avais dit. J'avais assumé pour ma première fois de ma vie et c'était plutôt libérateur. Il se rapprocha de moi et me remercia à son tour pour lui avoir dit la vérité.

Oui, tout à fait. Je crois que je suis contente de te l'avoir dit, j'ai l'impression d'être plus légère.

J'allais avoir 28 ans cette année, peut-être qu'il était temps que j'assume qui j'étais et qui j'aimais. L'avis de ma famille était important et le serait toujours, mais je ne pouvais pas leur mentir éternellement. Je ne pouvais pas me cacher éternellement pour les préserver. Continuer à mentir, continuer de me cacher allait finir par me détruire.

C'est une bonne idée. On pourra faire ça ensemble. Si on le fait à deux, j'ai moins de chance de me dégonfler. C'est certain que ça va changer des choses, mais j'espère qu'ils réussiront vite à s'y habituer.  

Je soupirai, peut-être que ce serait dure au début. Peut-être qu'il ne comprendrait pas au début et qu'il aurait des préjugé. Mais ils accepteraient, s'il tenait à nous, il accepterait.

C'est pour papa et maman que ça risque d'être plus compliqué. Mon dieu, j'approche de la trentaine et j'ai encore peur de décevoir mes parents, ça me donne vraiment l'impression d'être pathétique.


Il faudrait qu'ils se fassent à l'idée, je savais que j'allais les décevoir, peut-être les dégoûter.

Tu penses qu'on devra louper les repas de famille pendant combien de temps après leur avoir dit ?

Il me dit que j'avais bien caché mon jeux, qu'il ne s'en doutait pas du tout. J'éclatais de rire.

Je peux dire la même chose de toi, je ne l'avait absolument pas vu venir. Mais c'est une bonne surprise. Je crois qu'on était obligé de bien le cacher, vu notre famille c'est de l'instinct de survie.
 


Il avait raison. Si nos parents le prenait mal, c'était leur problème.

Tout à fait, on les a préservé pendant assez longtemps. A chaque repas de famille, j'ai envie de le dire, de l'avouer et à chaque fois, je me défile parce que j'ai peur, mais il est temps de l'assumer. S'ils ne sont pas capables de nous accepter tel qu'on est, c'est eux qui ont un problème. Ça voudra juste dire qu'il ne nous aimait déjà pas assez. Quand tu aimes quelqu'un tu l'acceptes inconditionnellement.
 


Ce serait compliqué, aucun doute la dessus, mais c'était à faire. Je souriais et décidais de poser la question qui m'était venue.

Et sinon tu es sorti avec beaucoup d'homme ? J'en connais ?
 


Emi Burton

_________________

Have no fear of perfection - you'll never reach it


(c)BESIDETHECROCODILE
avatar

The funny one
› messages : 447
› inscription : 11/08/2018
› comptes : Erik Sørensen, Angelo Mastriani, Katherine Weaver et Emily Sullivan.
› avatar : Chris Evans.

› âge : 36 ans.
› statut civil : Célibataire.
› métier : Détective à la brigade de protection des familles.
› adresse : N°325, Sellwood-Moreland, Lambert Street.

Voir le profil de l'utilisateur


› Family comes first
› My family
:
› My relatives:
› Availability: Close (7/7).

Sujet: Re: La vérité doit voir le jour - Reagan. ~ Mer 12 Sep 2018 - 17:07~



    Grimaçant à la remarque de sa sœur, il n’osait pas imaginer ce qu’elle avait pû entendre de la part de leur mère. Mais, il ne pû s’empêcher de sourire malgré tout. Clairement leur mère risquait d’être surprise si jamais Reagan disait la vérité sur sa sexualité. Mais un sujet plus sérieux et sensible pris place entre eux. Au vu des préjugés de leurs parents, Declan avait toujours fait en sorte de ne pas parler de sa sexualité. En même temps, ça n’était pas un sujet qu’il voulait aborder avec eux même s’il avait été hétérosexuel. De plus, il n’avait parlé que de femme par le passé, y compris pour la mère de sa fille. Donc, il savait que ça risquait d’en surprendre plus d’un. C’était d’ailleurs le cas de Reagan et ça il pouvait le comprendre. Mais lui aussi était surpris par la confession de sa sœur. Elle aussi gardait un lourd secret et il fut content de savoir qu’elle se sentait assez à l’aise avec lui pour le lui avouer. Remerciant donc la jeune femme pour sa marque de confiance, il esquissa un sourire à ses propos.

    C’est une bonne chose et puis du coup si jamais tu as des peines de cœur ou des joies, je serais là pour t’écouter.

    Après tout, maintenant qu’il savait, il pourrait être une oreille attentive pour elle si elle le désirait. Après avoir pris les mains de sa sœur dans les siennes, il lui indiqua qu’ils pourraient en parler, dans un premier temps, avec leurs frères. Mais il ne la forçait pas, il ne voulait pas y aller trop vite pour elle non plus. Quoi que lui non plus n’était pas certain d’y parvenir le jour J sans avoir peur d’être jugé. Hochant la tête à ses paroles, il savait en effet que cette conversation allait changer pas mal de choses.

    Sache que moi aussi ça me permettra de ne pas me dégonfler. Je l’espère aussi, même si je sens déjà les regards surpris et les probables questions.

    Après tout, ils avaient fait profil bas jusqu’à présent et n’avait pas une fois mentionné le fait qu’ils étaient attirés par des personnes du même sexe. Mais ils verraient quand ils le feraient. Parlant ensuite de leurs parents, Declan grimaça un peu. C’était clairement eux qui poseraient problème.

    J’approche de la quarantaine et je suis dans le même état tu sais. Ils ont des avis tellement tranchés que c’est compliqué de pouvoir leur dire de telles choses.

    C’était sans aucun doute pour ça qu’ils n’en avaient parlés à personne avant. En tout cas, c’était le cas de Declan. A la question de sa sœur, il se crispa.

    Oh … je n’avais pas pensé être banni des repas de famille …

    Cette idée ne lui plaisait pas du tout d’ailleurs. S’ils devaient en arriver là, Declan n’était pas certain de pouvoir adresser la parole à ses parents. Mais évidemment par la suite, le policier tenta de détendre un peu l’atmosphère. Hochant vivement la tête, il savait qu’elle avait parfaitement raison.

    Ca c’est certain. Ils ne semblent pas comprendre que ça n’est pas un blasphème ou je ne sais quoi.

    Cependant, il ne se voyait pas non plus prendre l’avis de leurs parents en compte si c’était pour s’entendre dire des horreurs de leur part. Ecoutant sa sœur avec attention, il ne pouvait que comprendre ce qu’elle disait.

    Tu as tout à fait raison. S’ils ne sont pas capables de nous accepter, alors c’est leur problème. Nous savons qui nous sommes et si ça change quelque chose pour eux alors tant pis. On se soutiendra tous les deux et on sera là l’un pour l’autre.

    Esquissant un sourire, il disait la vérité. Il n’abandonnerait pas sa sœur parce qu’elle préférait les femmes.

    On a assez caché cette partie de nous, il est temps de nous libérer et tant pis si ça ne leur plaît pas.

_________________
avatar

Admin ∞ Team Lilo & Stitch
› messages : 1562
› inscription : 08/05/2018
› avatar : Margot Robbie

› âge : 27 ans
› statut civil : en couple avec une femme mariée
› métier : détective à la brigade de protection des familles
› adresse : Northwest District

Voir le profil de l'utilisateur


› Family comes first
› My family
:
› My relatives:
› Availability:

Sujet: Re: La vérité doit voir le jour - Reagan. ~ Mer 26 Sep 2018 - 21:03~


La vérité doit voir le jour
Declan & Reagan
Je lui avais dit la vérité. Je lui avais dévoilé mon secret. J'avais réussi a être honnête avec Declan, j'avais réussi à surmonter ma peur et j'avais juste laisser sortir la vérité. C'était agréable de se délivrer de ce poid qui m’oppressait depuis tant d'années maintenant. Je n'avais plus besoin de prétendre, du moins avec lui. Il était au courant maintenant. Je pourrais me confier à lui si j'avais besoin. Le plus dure resterais encore de le dire au reste de la famille, mais déjà le dire à Declan avait été une étape.

Merci. Si tu as besoin de te confier, je serais là également. D'ailleurs si tu veux qu'on parle des rencards que tu risques d'avoir prochainement. 

Faire notre coming-out ensemble me paraissait être une bonne idée. Ce serait peut-être moins effrayant et si on se mettait d'accord pour le faire il n'y avait pas vraiment moyen de se dégonfler à la dernière minute, il faudrait y aller jusqu'au bout. Je ne savais pas si j'étais prête à faire ça. Ce serait une grosse étape, ça changerais beaucoup de chose. J'avais du mal à imaginer les réactions qu'ils auraient. Certain le prendrai probablement mieux que d'autre.

Oui, à mon avis ils auront des questions. Je ne sais pas qui aura le plus de mal à l'accepter. J'espère qu'il le prendront bien, qu'il ne nous en voudront pas d'avoir garder ça pour nous aussi longtemps. Après je pense qu'ils comprendront nos raisons. 

La raison pour laquelle on n'avait jamais rien avoué : nos parents. Je ne savais même pas qui le prendrait le plus mal, c'était difficile à dire. Ils avaient un avis tellement tranché, je connaissais leur point de vue, je les avait déjà entendu avoir des propos assez dure, à chaque fois ça me faisais mal, mais je ne laissais rien paraître. Je savais qu'ils ne me verraient plus de la même manière. Qu'il serait déçus, si je leur avais dit durant mon adolescence j'aurai probablement eu droit à une thérapie de conversion, c'est dire à quel point leur intolérance était forte. Peut-être que j’exagérais, peut-être qu'ils me surprendraient et l'accepteraient, mais j'avais de gros doute.

Oui, ils peuvent être vraiment dures parfois et tellement intolérant. C'est...Je sais pas, c'est toujours compliqué de leur parler de quoi que ce soit.  

Je soupirais, c'était triste, mais j'avais de plus de mal à avoir de vrai conversation avec mes parents.

Honnêtement, je ne sais pas. Ils risquent de le prendre mal, mais je ne sais pas à quel point.  

On les avaient préservé assez longtemps. Je savais que j'étais lesbienne depuis mon adolescence, au début je m'étais détestée, j'avais détesté cette part de moi parce que je savais qu'il ne l'accepterait pas et que l'opinion qu'il avait de moi était importante pour moi. J'avais appris à m'accepter tel que j'étais, mais jusqu'à maintenant j'avais encore garder cette part de moi secrète.

Totalement. S'ils ne nous acceptent pas ce sera leur problème. J'espère juste qu'ils ne seront pas trop dure dans leur propos. Et qu'ils réussiront à nous accepter, qu'ils feront un effort. 

J’espérais vraiment qu'ils feraient un effort. J’espérais qu'ils nous aimaient assez pour pouvoir nous accepter.

On a pas a avoir honte d'être qui l'on est. J'aime les femmes et ça ne devrait pas avoir une incidence sur la vision qu'il ont de moi. Je reste toujours la même personne. Ca ne change rien, ça ne change pas qui je suis. 

J'étais soulagé d'avoir cette conversation. Le moment de le dire à tout le monde risquait d'être plus compliqué.

De toute façon on commencera par le dire à nos frères avant.  


Emi Burton

_________________

Have no fear of perfection - you'll never reach it


(c)BESIDETHECROCODILE
avatar

The funny one
› messages : 447
› inscription : 11/08/2018
› comptes : Erik Sørensen, Angelo Mastriani, Katherine Weaver et Emily Sullivan.
› avatar : Chris Evans.

› âge : 36 ans.
› statut civil : Célibataire.
› métier : Détective à la brigade de protection des familles.
› adresse : N°325, Sellwood-Moreland, Lambert Street.

Voir le profil de l'utilisateur


› Family comes first
› My family
:
› My relatives:
› Availability: Close (7/7).

Sujet: Re: La vérité doit voir le jour - Reagan. ~ Dim 30 Sep 2018 - 23:11~



    J’en prend note et pour les rencards je t’avoue que je ne sais pas si je dois prendre ça au sérieux. Il y aurait évidemment des personnes qui seront sincères dans leurs intentions, mais … bon d’accord, je veux bien de ton aide.

    Après tout, les enfants s’étaient donnés de mal et il n’était pas non plus totalement fermé à cette possibilité de rencontre. Mais si elle l’aidait, il irait chercher son ordinateur pour qu’ils regardent les profils des personnes nommées sur la liste. Puis, proposer de parler à leur famille était une étape qui serait clairement importante pour tous les deux. Il ne savait pas si Reagan avait quelqu’un dans sa vie, mais pour lui ça n’était pas le cas. Peut-être devrait-il attendre qu’il y ai quelqu’un de sérieux avant de le faire ? Il n’en savait rien, mais en tout cas, il était sûr qu’il en parlerait d’abord avec ses frères. Sa sœur semblait d’ailleurs d’accord là-dessus. Hochant la tête aux paroles de sa sœur, il était du même avis. Kilian, Quinn, Dillon et Priam auraient sans doute des questions, mais qu’ils ne seraient pas aussi fermés que leurs parents. Par contre, il s’attendait à recevoir des remarques de la part de Dillon. Tout simplement parce que c’était avec lui qu’il avait le plus de mal. Mais il verrait le moment venu.

    Je sais et ça se voit même pour Julia ou les enfants.

    Il se souvenait encore de la tête de ses parents quand Kilian avait présenté Julia et quand lui avait dit qu’il allait adopter son fils et que sa fille avait déjà douze ans quand elle est arrivée dans leurs vies à tous. Mais ils seraient là pour se soutenir, c’était déjà une bonne chose. Cependant, quand elle parla du fait d’être banni des repas de famille, il n’y avait pas songé et c’était quelque chose qu’il ne voulait pas vivre. Mais il approuva les propos de sa sœur. Si leurs parents ne pouvaient pas accepter qui ils étaient, c’était leur problème.

    Ca serait bien oui.

    Mais il en doutait quand même. Leurs parents n’avaient pas leurs langues dans leurs poches. Ils pourraient être vite désagréables, mais ils tiendraient bon. Souriant aux propos de sa sœur, il était content de voir qu’elle s’assumait de la sorte.

    Tout à fait et tu es une jeune femme magnifique et géniale.

    Lui faisant un clin d’œil, il était sincère et le pensait vraiment.

    Oui, commencer par eux sera un peu moins compliqué.

    Ils auraient des avis différents de leurs parents, ça Declan en était persuadé. Mais il ne savait pas non plus comment ses frères allaient réagir. Il verrait le jour J.

    Tu n’auras qu’à me dire quand tu voudras le faire alors et on décidera du lieu pour le leur dire.

_________________
avatar

Admin ∞ Team Lilo & Stitch
› messages : 1562
› inscription : 08/05/2018
› avatar : Margot Robbie

› âge : 27 ans
› statut civil : en couple avec une femme mariée
› métier : détective à la brigade de protection des familles
› adresse : Northwest District

Voir le profil de l'utilisateur


› Family comes first
› My family
:
› My relatives:
› Availability:

Sujet: Re: La vérité doit voir le jour - Reagan. ~ Ven 12 Oct 2018 - 18:56~


La vérité doit voir le jour
Declan & Reagan
Il accepta mon aide pour les rencards. Quand il me dit ça je mis une main sur ma bouche avant de taper dans mes mains, en sautillant légèrement sur place comme une gamine surexcitée qui allait pouvoir voir son groupe préféré en concert. J'étais surprise, je ne pensais pas qu'il accepterait.

Je suis trop contente que tu acceptes mon aide.

Vu ma réaction, il allait peut-être regretter, alors avant qu'il ne changes d'avis je décidais d'en profiter.

Bon voilà la liste de mon potentiels ou ma potentiel futur beau frère ou belle sœur. Va peut-être chercher ton ordi qu'on regarde leur profils. J'arrive pas à croire que tu es accepté mon aide, mais merci.  

Je souris attendant qu'il revienne accompagné de l'ordinateur.

Bon déjà petite question, à quand remonte ton dernier rencard ? Et déjà à la base tu préférerais aller à un rencard avec un homme ou une femme ?

On parla des réactions qu'aurait nos proches. C'était important que l'on en parle a nos frères avant, ils serait beaucoup plus compréhensif que le serait nos parents.

Oui, honnêtement je ne sais pas comme Julia, fait pour supporter les critiques parfois à peine voiler de papa et maman.

Mes parents étaient dure, parfois trop dure. Parfois je me demandais s'ils s'écoutaient parler, s'il entendant les propos qu'ils osaient formuler. Parler avec Declan, m'avait vraiment fait du bien. Ça me permettais de regagner confiance en moi. Il me dit que tout a fait j'étais une jeune femme magnifique et géniale, je ne pus me retenir un immense sourire de se former sur mes lèvres, le genre sourire jusqu'au oreille.

Oui je sais je suis parfaite.  

Je lui donnait un coup de coude avant d'ajouter.

Tu es pas si mal non plus. Tu n'atteint pas mon degrés de perfection, mais tu te débrouilles.

On retournera sur un sujet plus sérieux a nouveau. Le moment ou on déciderais de leur dire. Le moment ou on ferais notre coming out.

Oui je te tiens au courant. Après je veux que tu sois honnête, si je t'envoie un message et que tu n'es pas prêt à ce moment là, je veux que tu me le dises et j'attendrais. C'est important pour moi qu'on le fasse ensemble et qu'on attende d'être prêt.

Notre coming out aurait des conséquences, même si on l'annonçait d'abord à nos frères et que ce ne serait pas aussi compliqué, que le moment ou il faudrait le dire à nos parents, ce serait déjà une étape.

Emi Burton

_________________

Have no fear of perfection - you'll never reach it


(c)BESIDETHECROCODILE
avatar

The funny one
› messages : 447
› inscription : 11/08/2018
› comptes : Erik Sørensen, Angelo Mastriani, Katherine Weaver et Emily Sullivan.
› avatar : Chris Evans.

› âge : 36 ans.
› statut civil : Célibataire.
› métier : Détective à la brigade de protection des familles.
› adresse : N°325, Sellwood-Moreland, Lambert Street.

Voir le profil de l'utilisateur


› Family comes first
› My family
:
› My relatives:
› Availability: Close (7/7).

Sujet: Re: La vérité doit voir le jour - Reagan. ~ Jeu 1 Nov 2018 - 19:28~



    Ok, ok calmes-toi quand même. Ne nous fait pas une attaque pour autant.

    Sa réaction l’amusait bien évidemment. Mais quelque part, il appréciait le fait qu’elle veuille l’aider. Il n’était pas doué dans le domaine de la séduction ou de flirter. Donc un coup de pouce ne lui ferait pas de mal. Mais le fait qu’elle soit si enthousiaste l’amusait quand même beaucoup parce qu’elle était là pour lui.

    Je vais le chercher.

    Se levant, il secoua la tête amusée, pour aller prendre son ordinateur portable qui était dans sa chambre. Revenant avec, il l’alluma avant de reprendre une part de pizza. Face à la question de sa sœur, il grimaça.

    Ca remonte à deux ans et peu importe. Je suis ouvert aux deux, tant qu’ils sont intéressants et qu’ils ne cherchent pas que du sexe.

    Se tournant, il vérifia que ses enfants n’étaient pas dans le coin et fut rassuré que ça ne soit pas le cas. Il n’avait pas envie qu’ils l’entendent parler de la sorte. Parlant ensuite de dire la vérité à leur famille, Declan devait avouer qu’il avait été une nouvelle fois choqué par la façon dont leurs parents avaient accueilli Julia dans leur famille. Hochant la tête à la remarque de sa sœur, le policier devait avouer que lui aurait eu du mal à garder son sang-froid face aux parents McCarthy à force. Puis, face aux paroles de sa sœur, il pouffa de rire.

    On va dire ça oui et je suis tout aussi parfait je te signale.

    Souriant, il but un peu de sa boisson et il indiqua à la jeune femme qu’il attendrait qu’elle soit prête pour aller parler à leurs frères. Hochant la tête aux paroles de sa sœur, il devait avouer qu’il appréciait ce qu’elle venait de dire.

    Même chose pour toi. On le fera quand on sera prêt tous les deux, mais je pense que le plus tôt sera le mieux. Mais oui, ça sera mieux ensemble.

_________________
Contenu sponsorisé




Sujet: Re: La vérité doit voir le jour - Reagan. ~ ~

La vérité doit voir le jour - Reagan.
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Théorie] Giovanni, père de Sacha ?
» La fiche de Legolas
» Pokemon Jaspe.
» Chaque jour est synonyme de renouveau
» UNE PUB/Un Jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Family shows up :: Portland, Oregon :: Sellwood-Moreland :: Les résidences-
Sauter vers: