AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

C'est la panne ! (Matthew)


Family shows up :: Portland, Oregon :: Northwest District :: Les résidences
avatar

The caregiver
› messages : 56
› inscription : 29/09/2018
› avatar : Arden Cho (Misery Mind)

› âge : 27 ans
› statut civil : Célibataire
› métier : Comptable

Voir le profil de l'utilisateur


Sujet: C'est la panne ! (Matthew) ~ Sam 6 Oct 2018 - 11:10~


Ce vendredi-là, exceptionnellement, j’avais dû me rester tard au bureau. Il se trouve que la veille, nous avions eu une panne de serveur, ce qui nous avais obliger à nous lever aux aurores pour nous rendre au travail, afin d’effectuer un backup. C’était franchement prise de tête, d’autant que j’avais prévu autre chose de mon vendredi. Mais, on ne fait pas toujours ce que l’on veut dans la vie. Enfin, au bout d’un moment, comme je n’avais pas eu le temps de manger avant depuis midi, je décidais de prendre une pause afin d’aller me chercher un sandwich dans un snack en bas de l’immeuble. Je me commandais un Américain, mais avec une saucisse, car je n’avais pas envie de steak-hachée. L’odeur des frittes me chatouilla les narines alors que je poussais la porte de la boutique. Il n’y avait personne, aussi, je n’attendis pas longtemps avant de pouvoir repartir avec mon repas au délicieux fumet. C’est avec une grosse envie de croquer dedans à belles dents que je pénétrais dans l’immeuble et grimpais dans l’ascenseur. Il n’y avait que deux étages à monter, mais, j’avais franchement la flemme de le faire à pieds. C’est bien plus facile de descendre que de monter, vous voyez ? Alors que les portes se refermaient, un homme entra à son tour dans la cabine. Je le saluais, avant de lorgner sur mon casse-croûte. Mon ventre criait famine et j’avais hâte de retourner dans mon bureau pour le déguster. Je savais que cet immeuble était un immeuble habité, je crois savoir que le cabinet comptable ou je bossais était le seul appartement utilisé dans un but uniquement professionnel. J’avais déjà croisé cet homme en allant à la boîte aux lettres, il devait donc vivre ici. Enfin, je le supposais. Soudain, la lumière vacilla avant de s’éteindre complètement, et l’appareil s’arrêta.

_________________
en construction
avatar

The funny one
› messages : 229
› inscription : 09/07/2018
› comptes : Kilian McCarthy & Caleb Harper
› avatar : Tyler Hoechlin @moi

› âge : 32 ans
› statut civil : Célibataire
› métier : Detective à l'intelligence
› adresse : #25, Main Street, Downtown

Voir le profil de l'utilisateur


Sujet: Re: C'est la panne ! (Matthew) ~ Dim 7 Oct 2018 - 11:30~

Northwest District. Cela faisait quelques jours que Matthew s’y rendait régulièrement pour rendre visite à un témoin. Il était assez tard, mais il avait eu beaucoup de boulot durant la journée. Et puis cette visite n’avait rien de vraiment officiel, puisqu’il venait principalement pour rassurer la victime. Cela ne faisait pas partie de ses obligations mais il avait été touché par la détresse de la personne. Un peu de zèle ne pouvait pas lui faire de mail, et puis personne ne l’attendait chez lui en dehors de son chien. Cette dernière attendrait simplement son arrivée. Elle s’était habituée à ses horaires un peu particulières depuis le temps, et pouvait sortir à des heures différentes. Sa mère avait bien choisi ce chien, même si ce ne fut pas réellement volontaire au moment où elle le lui avait donné. A son arrivée dans l’immeuble, Matt eut juste le temps d’attraper l’ascenseur avant qu’il ne se ferme… sans savoir qu’il le regretterait dans quelques minutes. Un signe de tête fut adressé à la personne déjà à l’intérieur, dont le paquet répandait une odeur de friture dans l’espace clos. Le policier se dit qu’il aurait dû manger avant de venir. Cette odeur lui donnait faim. Il avait déjà croisé la jeune femme derrière lui à plusieurs reprises. Elle devait vivre dans l’immeuble sûrement. Cela l’amusait de la voir prendre l’ascenseur pour deux étages, sans la juger juste simplement que c’était intéressant.

D’un coup, l’ascenseur s’arrêta et les lumières s’éteignirent. Pas de veilleuse ni d’alarme comme il aurait dû en avoir. Le premier réflexe de Matthew fut de prendre son téléphone. Au moins ce dernier était chargé… ce qu’il n’avait pas oublié de faire avant de partir. La lumière de son appareil illumina l’ascenseur et Matt se tourna vers la jeune femme avec lui.

_ « Vous allez bien ? Pas de problème ? »

L’arrêt avait été brutal et soudain. Matthew tenta de garder son calme, même si rester coincé dans un ascenseur ne lui plaisait guère. Tout en parlant, il se dirigea vers le bouton d’alarme pour tenter de l’activer et avoir des réponses. Ce dernier ne semblait pas fonctionner ni même le bouton d’appel. Son regard se porta vers la jeune femme avec lui, et il se força à sourire de façon rassurante… tout en étant guère plus à l’aise. Matthew prit la décision de téléphoner. Heureusement il avait suffisamment de réseau pour passer un appel. La réponse ne tarda pas une panne de courant dans le quartier, et les secours feraient au plus vite. Il se tourna vers la jeune femme et prit la parole le plus calmement possible.

_ « C’est une panne de courant du quartier. Il va falloir être un peu patient… Ils sont débordés. » Il marqua une pause et ajouta. « Comment vous appelez-vous ? »

Parler permettrait de se détendre, et cela le détendait aussi. De toute manière, il ne manquerait pas d’air et il n’était pas particulièrement claustrophobe. Matt regretta d’avoir attrapé l’ascenseur à la dernière minute.

_________________
Life’s most impressionable lessons are
when something challenging happens and confronts you
⊹ lumos maxima
avatar

The caregiver
› messages : 56
› inscription : 29/09/2018
› avatar : Arden Cho (Misery Mind)

› âge : 27 ans
› statut civil : Célibataire
› métier : Comptable

Voir le profil de l'utilisateur


Sujet: Re: C'est la panne ! (Matthew) ~ Sam 13 Oct 2018 - 9:38~

Prendre l’ascenseur pour deux étages, en voilà une idée stupide ! D’ordinaire, je ne suis pas faignante, mais cette journée m’avait épuisé. Trop longue. Alors, pour une fois, prendre l’ascenseur, c’était tentant. Sauf, que j’aurais mieux fait de m’en abstenir. L’appareil commença à monter, mais à l’approche du second étage, la lumière vacilla ava t de s’éteindre et l’ascenseur s’arrêta brutalement. Le choc me fit cogner la tête contre la paroi du fond, car je m’étais appuyé dessus, casse-croute fumant en main. Je pensais d’abord à une panne. C’était bien ma veine et d’une certaine façon, ça m’apprendra à me montrer feignante et à ne pas utiliser mes deux jambes pour grimper les deux étages à pieds. Et à oublier mon téléphone dans le bureau ! Parce que, naturellement, pour aller chercher un sandwich, je n’en avais pas besoin. Encore une erreur, décidément, je les accumule. Mais, après réflexion, ça ne pouvait pas être une panne. L’ascenseur ne serait pas éteint. Du moins, je le pense. Je ne connais pas suffisamment les ascenseurs pour en être certaine. Il faut bien le dire, généralement, je n’aime pas trop ça. Je ne suis pas claustrophobe, mais ça n’est pas mon truc pour autant. L’homme éclaire l’habitacle ; il a son téléphone sur lui, lui ! Et me demande si tout va bien. Je suis touchée par sa sollicitude, d’ordinaire, personne ne fait attention à personne. Pour preuve, ça ne m’a même pas effleurer l’esprit de lui demander si ça allait. Mais, je n’ai jamais été très douée pour les relations humaines. C’est peut-être bien pour ça que j’ai fais des études de comptabilité, afin de m’enfermer dans un bureau, au lieu de faire du social, comme mes frangines. « Oui, merci ! Et vous ? » que je demande quand même après avoir répondu à sa question. « Quelle secousse ! » je m’exclame alors, mais cette réflexion n’était destiné à personne en particulier, c’est juste que, tout ce silence me mettait mal à l’aise. Etonnant pour quelqu’un qui n’est pas doué pour les relations humaines. Le jeune homme composa un numéro de téléphone. Il parla quelques minutes avec son interlocuteur, puis, se tourna vers moi pour m’expliquer qu’il s’agissait d’une panne générale dans tout le quartier. Autrement, nous allions rester un moment dans cet ascenseur. Nerveusement, j’éclatais de rire. J’éclatais de rire, parce que j’étais resté au bureau ; comme les autres employés ; afin de faire un backup du serveur et finalement, ça ne servirait à rien, puisqu’il nous faudrait recommencer ! « Je suis désolée, c’est nerveux ! » avouais-je alors, en guise d’explications. « Mia. Je travaille dans l’immeuble ! » répondis-je, avant de lui retourner la question. J’imagine qu’il devait vivre ici, mais je me trompais peut-être. Après tout, moi je n’y vivais pas, j’y travaillais.

_________________
en construction
avatar

The funny one
› messages : 229
› inscription : 09/07/2018
› comptes : Kilian McCarthy & Caleb Harper
› avatar : Tyler Hoechlin @moi

› âge : 32 ans
› statut civil : Célibataire
› métier : Detective à l'intelligence
› adresse : #25, Main Street, Downtown

Voir le profil de l'utilisateur


Sujet: Re: C'est la panne ! (Matthew) ~ Jeu 1 Nov 2018 - 11:58~

L’ascenseur. Un mode de transport bien pratique. Matthew n’avait jamais hésité à le prendre, et pourtant il s’était déjà retrouvé bloquer entre deux étages à cause d’une panne. Un moment peu agréable. Le policier n’était pas claustrophobe ni inquiet de nature, mais il s’était retrouvé coincé avec des enfants. Intenable et insupportable au bout de quelques minutes. Ce n’était pas la première fois qu’il prenait cet ascenseur pour rendre visite à une personne de l’immeuble. Un peu de zèle de sa part. Proche de l’une des parois sans la coller. L’odeur du paquet de la personne à ses côtés lui donnait faim. Il n’avait pas mangé avant de venir, trop pressé d’arriver et se disant qu’il aurait le temps de le faire plus tard. Sans cette nourriture à proximité, le canadien n’y penserait probablement pas du tout. Mais il allait devoir attendre et demander un service à la personne qu’il comptait voir une fois à destination. Soudainement tout s’arrêta. Les lumières et l’ascenseur. Ce modèle était vétuste. Aucune veilleuse n’éclairait le lieu clos, et l’alarme semblait ne pas fonctionner. Comme si c’était naturel pour lui cette situation, Matt prit son téléphone afin de prendre des informations. Son premier réflexe est de prendre des nouvelles de son compagnon d’infortune. Elle semble aller bien, et il lui sourit de façon un peu forcée pour lui répondre tout en téléphonant. Les nouvelles ne furent guère encourageantes.

Matthew préférait se montrer honnête, plutôt que de tenter de minimiser les choses. D’expérience il savait que savoir dans ce genre de situation était bien mieux que de ne pas savoir. La réaction de son interlocutrice le surprit dans un premier temps. Un rire nerveux probablement. Mais cela restait bien étrange et presque inquiétant d’ailleurs. Un signe de tête prit place pour lui indiquer que sa réaction n’était pas grave. Il lui sourit et répondit.

_ « Enchanté Mia. Moi c’est Matthew, mais vous pouvez m’appeler Matt si vous préférez. » Il marqua une pause et regarda autour de lui en éclairant les lieux avec son téléphone. « Je suis de visite dans l’immeuble. »

C’était un vieux modèle. Heureusement il y avait une trappe de secours. Pour le moment, inutile de paniquer ni même d’envisager d’autres options que l’attente. Le policier nota ce détail dans un coin de son esprit. Ce serait un moyen de palier à une situation plus compliquée. Son regard se posa sur son interlocutrice. Tout déprendrait de la manière dont elle prendrait la situation. Avec l’armée et les missions, Matt avait pris l’habitude de s’adapter à toutes les situations. Il aurait même été capable de dormir dans ce lieu et de rester dans le noir tout simplement. Quoi que tout seul il aurait pris la trappe pour tenter de sortir. Remarquant qu’il restait silencieux trop longtemps, il reprit la parole.

_ « Et vous faites quoi comme métier ? » Il lui sourit et reprit sur un ton un peu plus amusé. « Rassurez-moi pas de problème de claustrophobie… »

Autant poser directement la question et peut-être désamorcer une situation compliquée. Avoir toutes les données en main était important pour lui.

Citation :
Désolé pour le temps de réponse, en espérant que ça te conviendra

_________________
Life’s most impressionable lessons are
when something challenging happens and confronts you
⊹ lumos maxima
avatar

The caregiver
› messages : 56
› inscription : 29/09/2018
› avatar : Arden Cho (Misery Mind)

› âge : 27 ans
› statut civil : Célibataire
› métier : Comptable

Voir le profil de l'utilisateur


Sujet: Re: C'est la panne ! (Matthew) ~ Sam 3 Nov 2018 - 10:51~

Je ne prenais que rarement l’ascenseur, même si ça m’arrivait. Je dois dire que l’une de mes plus grandes peurs, c’est les escalators. Je sais, ce n’est pas banal. Il se trouve que je suis tombée lorsque j’étais petite fille. Rien de bien méchant, juste un petit bobo, mais j’ai eu très peur. Cela dit, ce n’est pas ma chute en elle-même qui m’a fait peur, mais les cris de ma tante. Bref, depuis cet incident, je ne les prend jamais. Quand je vais au centre commercial, je me débrouille toujours pour prendre les escaliers, voir l’ascenseur, quand il n’y en a pas. Je suis même prête à faire tout le tour pour les trouver. Malheureusement, parfois, je suis obligée de rester en bas et d’attendre, car il n’y a que des escalators. Enfin bref, aujourd’hui, je n’avais pas d’excuses, c’est juste que je n’avais pas la moindre envie de marcher. Un excès de feignantise qui me coute cher puisque l’ascenseur s’arrête subitement, et qu’il n’est, apparemment, pas en panne. J’apprends rapidement par l’intermédiaire du jeune présent dans la cabine, qu’il s’agirait d’une panne générale dans le quartier, ce qui me fait rire nerveusement. Si je suis venue, c’est à cause d’une panne de serveur et je comprends que je viens de perdre ma journée pour rien, puisque tout sera à refaire. Et bien sûr, pas d’heures supplémentaires, ça serait trop beau ! « Matt, d’accord. Enchantée ! » répétais-je, avec un sourire, après qu’il se soit présenter. Il m’indique être de visite dans l’immeuble. « Je suis comptable. Normalement, je ne travaille pas le samedi, mais il se trouve qu’hier nous avons eut une panne de serveur. Nous sommes donc venu pour réparer le tout et faire un back-up, sauf qu’avec cette panne, ça n’aura servi à rien ! » expliquais-je. Oh, il ne m’avait rien demander de tel, mais je suppose que ça va de pair avec la nervosité. Enfin, au moins, maintenant, il comprendra mieux le pourquoi de mon rire hystérique de toute à l’heure. Seigneur, quand j’étais nerveuse, tout y passait. « Pas que je sache ! » que je dis, lorsqu’il me questionne sur une éventuelle claustrophobie. Je ne suis jamais resté bloquer dans un ascenseur, c’est une grande première, donc, à dire vrai, je ne sais pas. Je ne pense pas. Sinon, je me serais sans doute évanouie. Or, je ne me sentais pas mal à l’aise, et j’avais toujours envie de mordre dans mon sandwich. Cependant, je me voyais mal manger devant Matt.

Spoiler:
 

_________________
en construction
avatar

The funny one
› messages : 229
› inscription : 09/07/2018
› comptes : Kilian McCarthy & Caleb Harper
› avatar : Tyler Hoechlin @moi

› âge : 32 ans
› statut civil : Célibataire
› métier : Detective à l'intelligence
› adresse : #25, Main Street, Downtown

Voir le profil de l'utilisateur


Sujet: Re: C'est la panne ! (Matthew) ~ Dim 4 Nov 2018 - 1:02~

Ce n’est pas de cette manière que Matthew avait imaginé passer la soirée. Bloqué dans un ascenseur avec une inconnue pour une durée indéterminée. Le policier n’avait pas signifié leur situation comme urgente. Après tout, la jeune femme semblait encore plutôt calme et il pourrait supporter les circonstances un petit moment. Il pouvait remercier son entraînement à l’armée pour ça. Ils n’étaient ni l’un ni l’autre en danger. Le plus délicat était de s’assurer que la situation resterait sous contrôle le plus longtemps possible, et que l’un comme l’autre ne se mettent pas à paniquer. Même si il se sentait serein, le canadien n’était pas à l’abri pour autant. La seule différence était qu’il reconnaîtrait sûrement le moment où sa patience et son calme allaient disparaître. Matt discutait avec la jeune femme à côté de lui, pour faire connaissance et pour meubler le silence tout simplement. Ce serait moins inquiétant ainsi en tout cas c’est ce qu’il espérait en échangeant avec elle. Les présentations furent rapides et ils échangeaient des sourires forcés et de situation. Des hochements de tête accueillirent ses paroles, ou plutôt ses explications sur les raisons de sa présence. Elle travaillait dans le bâtiment et se retrouvait coincé dans l’ascenseur parce qu’elle avait accepté de faire un peu d’heures supplémentaires. De quoi maudire son patron pour les prochains jours.

Plutôt que de tourner autour du pot, Matthew l’interrogea directement sur un éventuel risque de crise de panique. Une fois rassuré, le policier fit un sourire à l’attention de Mia et décida de s’asseoir et de s’adosser contre l’une des parois de l’ascenseur. Aucune envie de rester debout pendant des heures. Son regard passait de son téléphone vers son interlocutrice. La lumière de l’appareil continuait d’éclairer la petit pièce close.

_ « Ne vous privait pas pour moi si jamais vous en avez envie. »

Son regard se posa sur le sandwich, et il fit un signe de tête pour l’inviter à manger. Après tout elle venait de les acheter pour une bonne raison et devait avoir faim avant de se retrouver bloqué. Lui-même ressentait les effets de la faim, mais il n’en était pas encore au point de supplier pour avoir un morceau auprès de son interlocutrice. Il lui sourit et ajouta simplement.

_ « On est là pour un moment… Ce serait dommage de les laisser trainer comme ça. Autant profiter qu’il soit encore tout frais. »

Evidemment la décision finale lui appartenait et elle seule pourrait décider de manger, mais il n’avait pas envie qu’elle s’en empêche pour lui. Vu qu’elle semblait nerveuse, ce serait aussi un bon moyen de l’aider à se détendre en se concentrant sur autre chose que le noir et le pièce close dans laquelle ils étaient.

_________________
Life’s most impressionable lessons are
when something challenging happens and confronts you
⊹ lumos maxima
avatar

The caregiver
› messages : 56
› inscription : 29/09/2018
› avatar : Arden Cho (Misery Mind)

› âge : 27 ans
› statut civil : Célibataire
› métier : Comptable

Voir le profil de l'utilisateur


Sujet: Re: C'est la panne ! (Matthew) ~ Mer 7 Nov 2018 - 11:19~

Je détestais ce genre de situation. Pourtant, je n’étais pas peureuse. Mais, me retrouver dans un endroit ou je n’avais aucune envie d’être et sans aucun moyen de savoir si ça durerait quelques minutes ou quelques heures, ça avait de quoi me rendre nerveuse. Il n’était pas tard, mais si ça durait des heures et que l’on restait jusque tard dans la nuit ? J’allais me choper la crève. Encore un truc dont je n’avais pas envie. J’avais assez donner l’hiver dernier. Mais voilà, coupure d’électricité, ça voulait dire coupure de chauffage et à la nuit tombée, j’aurais froid. Je le savais par avance et ça ne me m’encourageait pas à perdre ma nervosité. Enfin, le bon côté des choses, c’est que je ne me retrouvais pas coincé ici avec Max ou avec Mikaela. Encore que, max, je pourrais supporté, même si le chien se lâche au plus mauvais moment. Mais, Mikaela ? Je ne crois pas que j’étais prête pour ça. Elle m’avait encore appeler hier soir et bien évidement, je n’avais pas daigner répondre. Je pensais à ma famille. Ils m’attendaient pour le diner, et je ne pouvais même pas les prévenir. Mais, je suppose qu’ils devaient déjà être au courant de la situation. Puisque c’était général dans tout le quartier, alors, ils en avaient parler à la télévision, lors d’un « flash info », ou ils le feraient prochainement. Mon père regardait constamment la télévision, dont automatiquement, il saurait ce qui se passe plutôt rapidement et ainsi, personne de ma famille ne s’inquièterait pour moi. Matt s’assit par terre, le dos contre les parois de l’ascenseur et je me décidais à faire pareil. Après tout, si nous étions là pour un moment, ça ne servait à rien de rester debout. Nous n’allions tout de même pas faire comme dans les films d’action et tenter de nous échapper par le haut. De toute manière, j’en serais incapable, j’ai bien trop le vertige pour ça ! « Vous en voulez un morceau ? » que je lui demande alors. J’avais faim et je me voyais mal manger toute seule. Je ne trouvais pas ça très poli, alors autant lui proposer de partager. Après tout, il était tout de même gros pour un estomac de moineau comme le mien !

_________________
en construction
avatar

The funny one
› messages : 229
› inscription : 09/07/2018
› comptes : Kilian McCarthy & Caleb Harper
› avatar : Tyler Hoechlin @moi

› âge : 32 ans
› statut civil : Célibataire
› métier : Detective à l'intelligence
› adresse : #25, Main Street, Downtown

Voir le profil de l'utilisateur


Sujet: Re: C'est la panne ! (Matthew) ~ Ven 9 Nov 2018 - 8:27~

Ce n’était pas le genre de situation dans laquelle on pouvait se sentir à l’aise. Matthew prenait son mal en patience, tout en regrettant de ne pas avoir pris l’escalier. Ce qu’il comptait faire dans les jours à venir au cas où. Mais bon qui aurait pu prévoir une coupure de courant dans tout un quartier de la ville. Le plus compliqué pour le moment était cette odeur de nourriture dans l’ascenseur, et cette envie de manger tenace et bien présente. Difficile à ignorer. La seule lumière du lieu était le téléphone de Matt, qui se félicité d’avoir pensé à le charger avant de partir. Evidemment, en dernier recours, il pourrait toujours tenter de sortir par la trappe et d’ouvrir une porte pour rejoindre un palier… Mais le policier préférait éviter d’arriver à cette extrémité, de peur de se retrouver coincé dans la cage d’ascenseur par la suite. Rien ne permettait d’assurer une ouverture des portes de cette manière… avec le risque que l’ascenseur reparte à tout moment d’ailleurs. Le canadien finit par s’asseoir tout simplement sur le sol, s’adossant contre une paroi de l’ascenseur tout simplement. Mia en fit de même par la suite. Autant s’installer confortablement pour patienter, plutôt que de rester debout à se regarder en cherchant quoi faire pour passer le temps. Il encouragea la jeune femme à manger plutôt que de gâcher la nourriture.

_ « Allez je ne dis pas non… Mon estomac se rappelle à mon bon souvenir. »

Matthew aurait été idiot de refuser, d’autant que sa proposition n’avait rien d’innocente non plus. Il ne l’avait pas fait avec la volonté de prendre un morceau du paquet, mais plutôt dans l’espoir qu’elle lui proposerait un morceau afin de caler sa faim. Son regard se posa sur le paquet tout simplement et l’observa avant de lancer.

_ « Ca ne se fait pas de faire la fine bouche dans ces circonstances, mais vous avez quoi dans votre sachet. »

Même affamé, Matthew refusait de manger certaines choses. Ce qui avait toujours beaucoup amusé ses compagnons d’arme dans l’armée, et même sa famille parfois. On ne se refait plus comme il se contentait de dire dans ces moments. Difficile de revenir sur de habitudes ancrées en soi.

_________________
Life’s most impressionable lessons are
when something challenging happens and confronts you
⊹ lumos maxima
avatar

The caregiver
› messages : 56
› inscription : 29/09/2018
› avatar : Arden Cho (Misery Mind)

› âge : 27 ans
› statut civil : Célibataire
› métier : Comptable

Voir le profil de l'utilisateur


Sujet: Re: C'est la panne ! (Matthew) ~ Dim 18 Nov 2018 - 10:51~

Une chose est sure, la prochaine fois, je ne ferais pas ma feignasse et je prendrais les escaliers ! Naturellement, il y avait bien plus grave comme situation. L’ascenseur aurait très bien pu se décrocher. Oui, je suis très optimiste comme fille. Mais c’est la vérité, on trouve toujours pire situation que la sienne. Donc oui, c’était chiant que de se retrouver bloquer de la sorte, mais sincèrement, il y avait beaucoup plus grave donc autant s’estimer heureux et chanceux, non ? Et puis, le côté positif, c’est que nous étions deux. Alors, certes, on ne se connaissait pas, mais ça restait préférable à être seul. Du moins, c’est ainsi que je voyais les choses. Après, chacun est libre d’avoir sa propre façon de voir les choses, tout le monde ne peut pas être d’accord avec tout le monde. L’homme de l’ascenseur m’indiqua que si je le souhaitais, je pouvais manger mon sandwich sans problème, afin de ne pas le gâcher. Comme j’étais gênée à l’idée de manger alors qu’il n’avait rien à, se mettre sous la dent, je lui proposais de partager. Je trouvais ça tout de même bien plus poli. Je souri à sa réponse, quand à son estomac qui se rappelait à son bon souvenir. Je dois dire que moi aussi, les odeurs de nourriture, ça e donnait faim, même quand à la base, je n’avais PAS faim. Je crois que sur ce point, nous sommes tous pareil, n’est-ce pas ? Puis, il reprit la parole, pour me demander ce qu’il y avait dans mon sandwich, avant de s’excuser de faire la fine bouche. C’était compréhensible, moi-même, il y a des choses que je n’étais pas capable d’avaler. Du fromage de chèvre par exemple. Ou des épinards. Erk. « C’est un sandwich américain, avec beaucoup de frittes ! » que je réponds. J’attendais son avis sur le sujet avant d’en couper une partie pour la lui donner. J’avais conscience que ça n’allait pas être évident à cause des frites, mais qu’importe !

_________________
en construction
Contenu sponsorisé




Sujet: Re: C'est la panne ! (Matthew) ~ ~

C'est la panne ! (Matthew)
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Matthew "Matt" Williams
» panne de mumble
» Petite panne d'ordi
» matthew & manuela ❝ apologize ❞
» Panne réseau Bouygues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Family shows up :: Portland, Oregon :: Northwest District :: Les résidences-
Sauter vers: