AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Need to talk [Reagan]


Family shows up :: Portland, Oregon :: Northwest District :: Les résidences
avatar

Admin ∞ Team Lilo & Stitch
› messages : 824
› inscription : 19/06/2018
› comptes : Matthew Findlay & Caleb Harper
› avatar : Jensen Ackles @moi

› âge : 40 ans
› statut civil : Divorcé, père de famille & en couple
› métier : Lieutenant à la criminelle
› adresse : #450, Miller Road, Northwest District

Voir le profil de l'utilisateur


› Family comes first
› My family
:
› My relatives:
› Availability:

Sujet: Need to talk [Reagan] ~ Jeu 4 Oct 2018 - 12:18~

Ce n’était pas leur rencontre hebdomadaire, mais Kilian avait tenu à rendre visite à Reagan. Il avait besoin de parler de certaines choses, et c’était naturellement vers elle qu’il se tournait pour avoir des conseils. La première personne, et souvent la seule personne. Sa sœur le connaissait bien et elle était toujours de bon conseil, ou à défaut elle savait écouté tout simplement. Le lieutenant l’avait appelé la veille pour savoir si il pouvait passer la voir le lendemain soir chez elle, ce serait plus simple pour lui parler. Il ne lui avait pas caché le but de sa visite. Une discussion sérieuse entre eux sans préciser le sujet. Après coup, Kilian se dit qu’il avait peut-être donné une mauvaise impression… Comme si il avait quelque chose à lui demander sur elle, ou un truc important à lui faire dire. Il aurait pu la rappeler, mais se contenterait de rectifier le tir lors de leur rencontre. Ce n’était pas la première fois qu’il agissait de cette manière. C’était à Reagan qu’il avait demandé conseil avant de se mettre en couple avec Julia, savoir ce qu’elle ne penserait et si elle le soutiendrait. Encore une fois, sa sœur allait participer dans une décision importante de sa vie. Des sujets qu’il n’abordait que peu avec ses frères, devant garder cette image d’aîné. Et puis ils avaient plus tendance à le charrier qu’autre chose. La journée lui avait paru longue, comme si ce n‘était qu’un prélude à cette entrevue.

Finalement, le soir venu, Kilian se rendit à la maison de sa sœur. Elle était presque sa voisine. Il gara sa voiture chez lui et salua rapidement sa compagne et ses enfants avant de faire la route jusque chez Reagan. Les enfants avaient voulu l’accompagner mais il avait gentiment refusé leur promettant de lui transmettre un bisou de leur part. Kilian frappa à la porte de sa sœur et attendit qu’elle vienne lui ouvrir. Il se sentait un peu nerveux… ou plutôt c’était le sujet à aborder qui le rendait nerveux. Reagan vint lui ouvrir et il lui adressa un grand sourire avant de la prendre dans ses bras et de déposer un baiser sur son front.

_ « Salut ma grand. Bon j’avance notre rencontre hebdomadaire. Désolé et merci. » Il lui sourit et lui fait une bise sur chaque joue. « C’est de la part des enfants. »

Kilian lui sourit à nouveau. Ce n’était pas la première fois qu’il faisait ça transmettant toujours les bonjours de ses enfants au membre de sa famille, bien que ce soit plus marrant de faire la bise à ses frères qui n’aimaient pas ça. Il attendit qu’elle l’invite à entrer et il la suivit à l’intérieur en ajoutant.

_ « J’espère que je te dérange pas, et que je n’ai pas fait annuler quelque chose. »

Cela ne lui venait à l’esprit que maintenant. Même si c’était trop tard il avait posé la question. De toute manière, Kilian aurait aussi annulé tout ce qu’il devait faire si Reagan avait eu besoin de parler. La famille passait avant toute chose à ses yeux, comme pour la plupart des McCarthy. Leurs parents avaient beaucoup de tort, mais sur ce point il appréciait ce qu’ils leur avaient transmis.

_________________
It’s Not How Hard You Fall. It’s How You Get Back Up
⊹ lumos maxima
avatar

Admin ∞ Team Lilo & Stitch
› messages : 1601
› inscription : 08/05/2018
› avatar : Margot Robbie

› âge : 27 ans
› statut civil : en couple avec une femme mariée
› métier : détective à la brigade de protection des familles
› adresse : Northwest District

Voir le profil de l'utilisateur


› Family comes first
› My family
:
› My relatives:
› Availability:

Sujet: Re: Need to talk [Reagan] ~ Ven 12 Oct 2018 - 18:50~


Lunch of the week
Kilian & Reagan
J'étais nerveuse. Je faisais les cent pas dans mon salon. Il savait, il devait savoir, il avait découvert que je lui mentais, mais comment. peut être qu'il nous avait vu Ashley et moi. Non ce n'étais pas possible on avait toujours été discrète et notre relation était tellement compliqué ces derniers temps que je ne savais pas ou on en était. Declan n’avait rien dit j'en était persuadé on s'était jurer d'en parler ensemble, alors comment est ce qu'il pouvait savoir. Peut-être que je me trompais, peut-être qu'il voulait me parler d'autre chose, d'un sujet totalement différent. Peut-être qu'il avait besoin de mon aide pour quelque chose. peut-être qu'il avait un problème. Merde j’espérais qu'il n'était pas malade. Je respirais un grand coup, il fallait que j'arrête de paniquer comme ça. Holly et Wood mes bouledogue français me regardaient l'air de se demander où en était ma santé mentale. Je soupirais j'étais en train de me rendre folle, mais c'était de sa faute aussi. Il m'avais juste expliquer qu'il avait besoin de me parler me demandant s'il pouvait passer le lendemain chez moi, me disant qu'on avait besoin d'avoir une discussion importante, sans préciser le sujet. Alors forcément ça avait éveiller mes soupçons et je m'étais posé tout un tas de question du genre Putain, mais qu'est ce que j'ai encore fait comme connerie ? On était maintenant au moment fatidique, il allait arriver d'un instant à l'autre. On se retrouvait toute les semaines pour déjeuner. Cette petite tradition de rendez-vous hebdomadaire datait de plusieurs année maintenant. Ce qu'il avait à me dire était important, forcément sinon ça aurait pu attendre. Je m'écroulais sur mon canapé en passant une main sur mon visage me posant une question en boucle, qu'est ce qu'il avait de si important à me dire ? Est-ce qu'il savait pour moi ? Est ce qu'il avait des problèmes ? J’espérais qu'il ne s'était pas disputé avec Julia, que les enfants n'avais pas de problème.  Puis j'entendis finalement frapper. Je me levais subitement pris une grande inspiration et parti ouvrir. Malgré mon inquiétude le voir, me fis sourire, un grand sourire s'installa donc sur mes lèvre, comme à chaque fois que je le voyais. Il avait l'air d'être en forme. Il n'avait pas l'air triste, genre je soufre d'une maladie incurable ou je me suis fait larguer par la mère de mes deux enfants, c'était plutôt bon signe. Peut-être que j'avais tort et que tout allai bien pour lui.

Il n'y a pas de problème. Tu sais que ça me fait toujours plaisir de te voir.

Il me fit la bise et me dit que c'était de la part des enfants.

Comment vont mes deux terreurs préférés d'ailleurs ?

A chaque fois que je le voyais je lui demandais des nouvelles de mes neveux. Il me dit qu'il espérait qu'il ne me dérangeais pas que je n'avais pas eu à annuler quelque chose. Je balayais ces excuse d'un geste de la min. Il ne m'avais rien fait annuler et même si ça avait été le cas, ça n'aurais pas été important. La famille restait ma priorité. S'il avait besoin d'aide, s'il avait besoin de se confier, j'étais là pour lui tout comme je savais qu'il serait là pour moi si j'avais le moindre problème. C'était toujours rassurant de savoir que l'on pouvait compter sur ces proches.

Tu ne me dérange absolument pas. Tu ne déranges jamais. Et je n'avais rien de prévu ce soir et même si ça avait été le cas ça ne m'aurait pas gênée d'annuler.


Il faut dire que ces derniers temps, je passait mes soirée en pyjama a regarder la télé avec Holly et Wood, emmitouflé sur mon canapé.

Par contre je dois avouer que ton appel hier m'a rendu nerveuse.

Je souris, avant d'ajouter

Allez va y crache le morceau. Quelle est le sujet important dont tu dois absolument me parler. Je suis curieuse.


Emi Burton

_________________

Have no fear of perfection - you'll never reach it


(c)BESIDETHECROCODILE
avatar

Admin ∞ Team Lilo & Stitch
› messages : 824
› inscription : 19/06/2018
› comptes : Matthew Findlay & Caleb Harper
› avatar : Jensen Ackles @moi

› âge : 40 ans
› statut civil : Divorcé, père de famille & en couple
› métier : Lieutenant à la criminelle
› adresse : #450, Miller Road, Northwest District

Voir le profil de l'utilisateur


› Family comes first
› My family
:
› My relatives:
› Availability:

Sujet: Re: Need to talk [Reagan] ~ Mer 7 Nov 2018 - 9:01~

Citation :
Oups complètement zappé que c’était à moi de répondre. Désolé pour le retard. On applique les changements dont on a parlé par MP

Alors que Kilian se dirigeait vers la maison de sa sœur, de nombreuses choses passaient dans son esprit. Peut-être aurait-il pu formuler sa demande autrement, et la connaissant, il se disait que sa sœur devait s’inquiéter. C’était une discussion importante faisant à écho à plusieurs choses. Cela faisait un certain temps, pour ne pas dire longtemps, que le policier avait l’impression que sa sœur lui cachait quelque chose. Au départ il avait mis cette impression sur sa méfiance naturelle et une déformation professionnelle. Il fut un temps où il avait pensé que cela venait de son travail et des affaires qu’elle traitait, mais aujourd’hui toutes ces hypothèses s’étaient envolées. Le lieutenant avait assisté à une scène pour le moins étrange, dont il peinait encore à comprendre tous les tenants et aboutissants. Le mieux était de parler directement à sa sœur. Reagan et lui avaient toujours été très proches, et il la soutiendrait en toutes circonstances comme il l’avait toujours fait. Mais Kilian n’avait pas envie qu’elle lui mente ou lui cache quelque chose. Ce rendez-vous n’était pas leur traditionnel repas hebdomadaire, mais l’aîné avait pensé que cette discussion la mettrait moins mal à l’aise chez elle plutôt qu’en extérieur. Et il jugeait que ça ne pouvait pas attendre le repas de la semaine suivante non plus. Quand Kilian sonna à la porte, sa sœur vint lui ouvrir. Il affichait un large sourire ravi de la voir comme à chaque fois, et son sourire le rassura aussi en même temps. C’était toujours sa petite sœur qu’il adorait.

_ « Tes deux terreurs préférées vont bien. Des adolescents classiques. »

La suite fut plus classique avec les questions d’usage et de politesse, ce qui était probablement stupide vu qu’il s’était plus ou moins imposé la veille. Mais Reagan balaya ses excuses de la main. Evidemment sa sœur était comme lui. La famille avant tout. L’un des principes importants transmis par leurs parents, comme quoi ils n’avaient pas tout loupé non plus. Il était un peu dur envers ses parents pour le moment. Des hochements de tête accueillirent ses explications et ses confirmations. Au moins c’était déjà ça. Sa visite n’avait pas modifié ses plans. La suite le fit sourire à mi-chemin entre l’amusement et la gêne. Il inspira profondément avant de reprendre la parole.

_ « Tu es sûre que tu veux que j’entre dans le vif du sujet ma grande ? Que j’y aille avec mon tact naturel et ma diplomatie légendaire… » Ce n’était pas pour faire peur à sa sœur, et il espérait qu’elle le comprendrait. Il continua. « Tu sais que tu peux tout me dire, que je te soutiendrais quoi qu’il arrive comme toujours… »

Une nouvelle piqure de rappel. Kilian avait l’impression de jouer les inquisiteurs dans cette situation. Il ne l’avait pas espionné mais était tombé sur cette scène étrange par hasard. Cela faisait déjà un bon moment que ça le taraudait, et qu’il retournait tout ceci dans son esprit. Finalement il avait décidé d’en parler avec elle, et une fois sa décision prise, cette conversation ne pouvait plus attendre longtemps. D’où cette visite impromptue. Le policier aurait pu continuer à tergiverser pendant plusieurs jours, mais il n’aimait pas agir comme ça avec sa sœur. Pour se frères cela aurait été différent.

_ « Ce serait quand même mieux que ce soit qui aborde le sujet… Car si je me trompe, je vais avoir l’air bête… Pour changer… »

Kilian afficha un large sourire pour encourager sa sœur. Sa réaction lui permettrait de savoir si il s’était trompé dans ses déductions, ou si il avait bien analysé la situation. Quand ses proches étaient touchés, il n’avait pas forcément les bons réflexes ni les bonnes pensées et imaginait tout simplement le pire. Même si dans cette situation le pire n’était pas le bon mot.

_________________
It’s Not How Hard You Fall. It’s How You Get Back Up
⊹ lumos maxima
Contenu sponsorisé




Sujet: Re: Need to talk [Reagan] ~ ~

Need to talk [Reagan]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Bill Clinton : Talk is Money (al konprann se piyay!)
» How to talk with me.
» Blabla Dodo / Sleep Talk
» (reagan) ║wildest dream.
» Mandat kont Aristide - No DYOL to talk!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Family shows up :: Portland, Oregon :: Northwest District :: Les résidences-
Sauter vers: