AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

so, what's the plan ? (caleb)


Family shows up :: Portland, Oregon :: Northwest District :: Les résidences
avatar

The planner
› messages : 388
› inscription : 11/08/2018
› avatar : alycia dc, perlmann.

› âge : vingt-trois années.
› statut civil : volage. sans attaches. célibataire, attirée par un homme marié et père de famille.
› métier : étudiante vétérinaire, en stage dans la clinique de la ville.
› adresse : n° 0685, skyline boulevard, nothwest district.

Voir le profil de l'utilisateur


› Family comes first
› My family
:
› My relatives:
› Availability: close for now.

Sujet: so, what's the plan ? (caleb) ~ Dim 23 Sep 2018 - 19:44~


enfin seule. l'aînée de la famille weaver, elle s'étale sur le canapé de la grande maison familiale, tel un petit caca. elle vient de revenir, un grand sourire aux lèvres lorsqu'elle a vu le message de sa mère, lui disant que personne n'est à la maison. une joie pour la jeune adulte. son sac posé sur l'un des fauteuil avec sa veste, elle ne garde que son téléphone entre les mains, ainsi que la télécommande de la télévision. assise en tailleur, elle allume cette dernière, tout en continuant de pianoter sur son téléphone, comme à son habitude. mais elle laisse l'objet électronique de côté, pour regarder le grand écran. elle change de chaîne, l'étudiante, restant plus sur l'une que sur l'autre. elle n'arrive pas à trouver son bonheur. cette télévision, c'est l'un des seuls objets de la maison que clary aime. surtout parce qu'elle est plus grande que celle que les weaver ont pu avoir avant la réunification des deux familles. elle en profite, la gamine, lorsque personne n'est à la maison. elle tombe sur des dessins animé, laisse le programme continuer plusieurs minutes avant de finalement changer, de nouveau, la chaîne affichée. elle soupire. elle est seule et trouve le moyen de s'ennuyer devant un si grand écran. elle reprend son téléphone. personne ne lui répond depuis plusieurs longues minutes, ce qui a toujours eu le don de l'agacer au plus haut point. alors qu'elle se concentre sur les mêmes boutons de la télécommande, zappant encore et encore les chaînes. après plusieurs dizaines de minutes, elle entend la porte d'entrée s'ouvrir. elle se retourne, pour découvrir caleb entrer dans l'habitation. clarissa, elle le connait depuis quelques mois, bien avant que leur parents ne décident de réunir leur famille respective. ils ne sont pas réellement amis pour autant, on peut dire qu'ils se tolèrent dans cette grande maison, tout en passant du temps ensemble. - yo, tu vas bien ? elle détourne le regard quelques instants, voyant son futur demi-frère arriver à ses côtés, avant de continuer de zapper sur la télé. elle finit par laisser une chaîne d'informations, après plusieurs dizaine de minutes à changer de chaîne toutes les cinq secondes. elle se tourne, pour faire face au jeune harper. - alors, t'as un nouveau plan ? parce que l'autre à lamentablement échoué, encore. dit-elle en soupirant longuement. caleb et clarissa, ils ont fait alliance pour séparer leurs parents. tous les deux ne veulent pas qu'ils finissent réellement ensemble, mariés et tout ce qui va avec. mais jusqu'ici, leurs idées ont échouées. elle aurait pu lancer la discutions sur autre chose, mais avec une douzaine de personnes dans la même maison, c'est plus simple d'en parler lorsqu'ils ne sont que tous les deux.  

_________________
« il te fait perdre pied
la tête et les pédales,
ton inconnu est un pavé dans
la mare des jours qui passent
de ses lèvres bien ajustées
coulent des accents de bibliothèque.
»
avatar

The misunderstood
› messages : 167
› inscription : 21/09/2018
› comptes : Kilian McCarthy & Matthew Findlay & Samuel Reyes & Joshua Wade
› avatar : Patrick Schwarzenegger

› âge : 20 ans
› statut civil : c'est compliqué...
› métier : Etudiant en pharmacie & mécanicien dans une marina comme petits boulots
› adresse : #685, Manoir Harper/Weaver, Skyline Boulevard.

Voir le profil de l'utilisateur


Sujet: Re: so, what's the plan ? (caleb) ~ Lun 24 Sep 2018 - 18:51~

La maison. Caleb avait vraiment du mal à utiliser ce terme pour le manoir où il habitait avec sa famille et les Weaver. Il ne se sentait pas chez lui et n’avait pas envie de rentrer. Trop de monde et puis surtout cette situation intenable avec la nouvelle compagne de son père. Elle allait le faire souffrir tôt ou tard, et il n’avait pas envie de laisser cette situation s’enliser trop longtemps. Par contre il devait bien avouer que la taille de la maison était appréciable, et que sa chambre était plus grande et plus confortable que l’ancienne. Ce qu’il n’avouerait jamais à personne de la famille. Ne pas leur donner des raisons de croire qu’il accepte la situation. Le jeune homme n’avait rien de personnel envers Katherine, mais il voulait protéger son père. Heureusement il n’était pas seul dans cette galère ni avec cette envie. Sa petite sœur et l’aînée des Weaver marchaient avec lui pour tenter de faire capoter cette relation, sans succès pour le moment mais il ne désespérait pas de parvenir à leur fin. Pour le bien de leurs parents évidemment. Ce n’étaient pas des montres non plus. Aujourd’hui, Caleb était rentré un peu plus tôt en espérant que personne ne serait à la maison. Son père lui avait dit que tout le monde rentrerait tard ce jour-là. Quand il mit la clé dans la porte, Caleb jura dans ses dents. Elle était ouverte, ce qui signifiait que quelqu’un était déjà là.

En entrant dans la maison, et après quelques pas, son regard se posa sur Clarissa, l’aînée des Weaver. Sa partenaire d’infortune. Cela aurait pu être pire, et il aurait pu croiser Katherine. La jeune femme était affalée dans le canapé en train de regarder la télévision. Cal sortit son carnet de croquis et un crayon, avant de jeter son sac dans un coin de l’entrée. Il vint se laisser tomber dans le canapé à côté de la brune. Son envie première avait été de rejoindre sa chambre, mais il avait aussi besoin de discuter avec elle. Autant profiter qu’ils étaient seuls tous les deux. Leurs plans ne regardaient qu’eux. Ils se connaissaient un peu avant que toute cette folie ne démarre, mais ils se parlaient simplement lors de fêtes communes. Rien de plus.

_ « Hello… Ça va et toi ? »

Il leva les yeux de son carnet pour la regarder et lui lancer un petit sourire. L’un comme l’autre semblait avoir envie de parler, même si elle avait dû lancer la conversation. Caleb s’était déjà perdu dans son dessin comme d’habitude. Généralement il était soit dans la lune et snobait plus ou moins volontairement Katherine, soit il tirait la tronche pour montrer son désaccord vis-à-vis de la situation. Au moins il pouvait se comporter plus naturellement avec Clarissa. Un haussement d’épaule accueillit sa constatation.

_ « Comment on pouvait savoir que la passion des premiers mois allait les rendre aveugle à ce point-là. » Il marqua une pause et soupira. « Faut qu’on continue le travail de sape en continuant les trucs qui les énervent… »

Leurs plans n’étaient généralement pas trop élaborés. Ils agissaient en désespoir de cause depuis le déménagement. Ce dernier était tombé comme un poids sur leurs épaules, et ils avaient perdu la première bataille malheureusement.

_ « Après on peut tenter de leur faire croire que l’un et l’autre voient quelqu’un d’autres. C’est rédhibitoire généralement. » Il regarda Clarissa et ajouta. « Tu as des idées. Qu’est-ce qu’il te ferait fuir toi ? »

Caleb n’avait pas vraiment d’idée pour le moment. Il connaissait son père, enfin il pensait le connaître. Mais son attitude avec Katherine était trop étrange pour être analysée. Il ne le comprenait pas du tout. Et puis Cal n’avait aucune envie de blesser son père… ni même la mère de Clarissa dans le processus. Physiquement au moins.

_________________
It is our choices, that show what we truly are,
far more than our abilities.
⊹ lumos maxima
avatar

The planner
› messages : 388
› inscription : 11/08/2018
› avatar : alycia dc, perlmann.

› âge : vingt-trois années.
› statut civil : volage. sans attaches. célibataire, attirée par un homme marié et père de famille.
› métier : étudiante vétérinaire, en stage dans la clinique de la ville.
› adresse : n° 0685, skyline boulevard, nothwest district.

Voir le profil de l'utilisateur


› Family comes first
› My family
:
› My relatives:
› Availability: close for now.

Sujet: Re: so, what's the plan ? (caleb) ~ Dim 7 Oct 2018 - 16:52~


c'est égoïste, certes, mais elle ne peux pas s'en empêcher. clarissa, elle veut voir sa mère séparée du harper. la voir avec un autre, elle ne peux le supporter. alors elle fait alliance, avec caleb et sa petite-soeur. avec ce dernier, ils se connaissent depuis plusieurs années, grâce à un ami en commun. ils s'apprécient, bien qu'ils ne se considèrent pas comme amis, et encore moins comme frères et soeurs. même s'ils n'ont pas les mêmes raisons, ils ont le même but : séparer le couple. tous les deux veulent leur petite ville tranquille, sans la famille de l'autre. mais pour le moment, ça semble être un rêve impossible à atteindre, pour leur plus grand malheur. lorsque la jeune weaver voit caleb passer la porte, elle le salut, un sourire aux lèvres. - hello… ça va et toi ? elle hoche la tête, en réponse à sa question. quand elle y pense, tout vas assez bien dans sa vie, mise à part la situation du couple weaver/harper et le fait qu'ils vivent tous dans la même maison. l'étudiante, elle finit par lui demander s'il a un nouveau plan, pour séparer leurs parents.- comment on pouvait savoir que la passion des premiers mois allait les rendre aveugle à ce point-là. la belle, elle hausse les épaules. ils sont dans le monde des bisounous. comme des gamins de quinze ans qui sont en couple pour la première fois. elle soupire, clarissa. elle ne répond pas. elle non plus ne comprend pas. pourtant, c'est pas comme s'ils avaient été gentils dans leurs plans. mais dans un sens, ils ne voulaient pas frapper fort tout de suite, histoire de savoir s'ils sont réellement amoureux l'un de l'autre. et ils semblent l'être. la jeune femme, ça l'incite à vouloir frapper encore plus fort, pour les séparer définitivement. le seul problème, c'est qu'ils n'ont pas réellement d'idées. - franchement, j'pense qu'ils vont être comme ça encore longtemps ... elle sait très bien, clarissa, que sa mère est follement amoureuse comme une gamine de seize ans avec son premier copain. elle sait très bien que sa génitrice va être dans cet état encore un petit moment. le jeune harper, il propose de continuer quand même, bien que leurs précédentes idées ont toutes échouées. ils veulent énervés leurs parents, l'un contre l'autre, mais c'est sans succès. pourtant ça fait déjà plusieurs semaines qu'ils essayent de mettre un terme à cette relation. la déception est au rendez-vous pour la jeune weaver. elle pensait, bêtement, une cette relation serait déjà terminée depuis longtemps. elle ne pensait vraiment pas que cela durerait dans le temps.  - j'suis d'accord pour continuer, mais il va falloir frapper fort pour cette fois. clarissa, elle ne va pas s'avouer vaincu aussi vite. pour le moment, leurs plans, ils ne volent pas très hauts. mais ils vont bien finir par trouver quelque chose. - après on peut tenter de leur faire croire que l’un et l’autre voient quelqu’un d’autres. c’est rédhibitoire généralement. un large sourire s'installe sur ses lèvres. - c'est une super bonne idée ça ! ça peut très bien marcher ! ou du moins, faire en sorte qu'ils s’engueulent un petit moment. la weaver n'y avait pas pensé, mais faire croire à un adultère est la meilleure idée qu'ils aient eu depuis le déménagement. plus elle y pense, et plus elle se dit que c'est leur meilleure chance, mais elle n'est pas totalement certaine que ça marche. - tu as des idées. qu’est-ce qu’il te ferait fuir toi ? elle hausse les épaules, la gamine. ce qui pourrait la faire fuir ? elle n'y a jamais vraiment pensé. alors elle cherche, plusieurs minutes, dans son esprit. - qu'un mec me trompe, ou quelque chose du genre. et ça ferait fuir nos parents aussi. et si jamais ça marche pas, on peut toujours essayer de les attirer vers d'autres personnes ?

_________________
« il te fait perdre pied
la tête et les pédales,
ton inconnu est un pavé dans
la mare des jours qui passent
de ses lèvres bien ajustées
coulent des accents de bibliothèque.
»
avatar

The misunderstood
› messages : 167
› inscription : 21/09/2018
› comptes : Kilian McCarthy & Matthew Findlay & Samuel Reyes & Joshua Wade
› avatar : Patrick Schwarzenegger

› âge : 20 ans
› statut civil : c'est compliqué...
› métier : Etudiant en pharmacie & mécanicien dans une marina comme petits boulots
› adresse : #685, Manoir Harper/Weaver, Skyline Boulevard.

Voir le profil de l'utilisateur


Sujet: Re: so, what's the plan ? (caleb) ~ Dim 7 Oct 2018 - 18:28~

Caleb n’avait pas prévu de tomber sur Clarissa en rentrant cet après-midi-là, et elle non plus ne l’avait pas vu venir à priori. Finalement ils se rendirent compte l’un comme l’autre que c’était l’occasion de discuter un peu. De la situation et de ce qu’ils comptaient faire. Leurs plans avaient échoué jusqu’à maintenant, mais ils ne désespéraient pas de parvenir à leur fin. Bien qu’avec le temps passant, Cal devait bien avouer qu’il se posait des questions… Mais il n’envisageait pas pour autant d’abandonner ou d’arrêter. Ils se saluèrent et le jeune homme vint s’installer sur le canapé avec son carnet pour dessiner un peu. Ce fut Clarissa qui posa la question en premier. Visiblement, ils en étaient arrivés au même constat tout en conservant cette même volonté de les séparer. Le problème était de savoir comment faire et ce qu’ils feraient par la suite. Ils étaient la première ligne contre cette union, et presque la seule d’ailleurs. Tous les autres semblaient avoir plus ou moins accepté la situation. Le problème était que leurs parents en étaient au début de leur relation, dans ces moments où on ne voit pas les défauts de l’autre ou qu’on se dit que ce n’est pas grave. Bon dans ce cas précis, la plupart des défauts étaient fictifs dans la mesure où c’était Caleb et Clarissa qui s’arrangeaient pour les mettre en avant. Ils auraient fait un duo terrible si ils avaient été plus proches. Ils se connaissaient d’avant toute cette histoire et ne se considéraient que comme des connaissances.

Caleb fit une proposition évidente. En y réfléchissant, peu de choses peuvent pousser à la séparation. Être trompé était al réponse la plus évidente, mais aucune de leurs parents ne se laisseraient tenter par quelqu’un d’autre. De toute manière, il suffisait de faire naître le doute pour déclencher les disputes… Les débuts sont plus chaotiques aussi une fois que l’engrenage s’arrête. Cette idée sembla plaire à Clarissa. Mais histoire de se préparer au pire, Cal reprit la parole et interrogea la jeune femme sur ce qui la ferait fuir d’une relation. Sa réponse confirma sa première impression.

_ « Bah ce qui les empêchent de se disputer, et aussi ce qui les empêchera d’aller vers quelqu’un d’autres pour le moment. Tentons déjà de leur faire croire ça, et on avisera plus tard si ça ne marche pas. »

D’autres idées stupides lui venaient en tête. Il avait envisagé divers scénarios, et même temps à certains amis leur avis. Evidemment ses questions n’avaient pas été aussi claires et directes. Son regard se posa sur Clarissa et il sourit en repensant à la dernière idée qu’on lui avait donné… Il hésita à l’exposer pour le moment, mais finit par se lancer en souriant toujours. Amusé par cette idée.

_ « Sinon en dernier recours on a qu’à leur faire croire qu’on est ensemble, et qu’on veut se marier… Et que si ils se mettent ensemble, on ne pourra pas car ça ferait trop bizarre et qu’ils nous font du mal. » Il marqua une pause et ajouta en observant Clarissa. « C’est une idée qu’on m’a donnée il y a quelques jours. »

Ce n’était pas dans ses intentions. Son expression était amusée par cette idée, s’imaginant difficilement vivre quoi que ce soit pour son interlocutrice. Elle était mignonne certes mais il n’était pas attiré par elle. Cette fois plus que son avis sur l’idée, c’était sa réaction qui l’intéressait.

_________________
It is our choices, that show what we truly are,
far more than our abilities.
⊹ lumos maxima
avatar

The planner
› messages : 388
› inscription : 11/08/2018
› avatar : alycia dc, perlmann.

› âge : vingt-trois années.
› statut civil : volage. sans attaches. célibataire, attirée par un homme marié et père de famille.
› métier : étudiante vétérinaire, en stage dans la clinique de la ville.
› adresse : n° 0685, skyline boulevard, nothwest district.

Voir le profil de l'utilisateur


› Family comes first
› My family
:
› My relatives:
› Availability: close for now.

Sujet: Re: so, what's the plan ? (caleb) ~ Jeu 11 Oct 2018 - 16:08~


plus les jours passent, et plus elle désespère, la weaver. elle n'a pas envie de baisser les bras, mais voir le couple toujours aussi amoureux lui montre qu'ils n'y arriverons surement pas. pourtant, elle est pas du genre à partir défaitiste. elle est plutôt du genre à voir les choses du bon côté, enfin, d'habitude. mais dans cette situation, elle ne sait plus trop quoi faire. les plans qu'ils ont mis en place avec caleb ont échoués, tous. même pas une petite dispute pour des objets qui traînent dans la maison. elle ne sait plus quoi élaboré comme plan, pour qu'ils se séparent. la gamine, elle commence même à se demander si c'est pas comme ça que va se passer les prochaines années à venir : avec sa mère et milo ensemble. clarissa, elle n'a pas envie de voir le couple ensemble dans une dizaine d'années. alors elle va essayer de les séparer, même si elle ne sait pas comment faire. la jeune femme, elle détourne le regard de la télévision lorsqu'elle voit caleb entrer dans le domicile. elle lui offre un sourire, avant de lui demander s'il a un nouveau plan. sa proposition est évidente. simple, et pourtant, ils n'y avaient pas pensé avant. clary, elle se gifle intérieurement. faire croire à un adultère, c'est l'une de leurs meilleures idées. c'est aussi l'idée qui est le plus susceptible de marcher. alors la belle, elle accepte l'idée. au moins, ils auront une dispute, même petite. la weaver, elle espère ça, au moins.  elle propose de rapprocher le couple d'autres personnes, si jamais ça ne marche pas. le jeune harper, il propose à son tour d'attendre de voir si leur idée marche, avant de se lancer dans un autre plan, très certainement foireux. elle hoche la tête, clarissa. - ouais, on pourra toujours trouver autre chose si jamais ça ne marche pas. elle hausse les épaules, la demoiselle. que dire de plus ? son regard se perd sur l'écran de télévision. elle cherche d'autres plans, sans pour autant en trouver des plausibles. elle n'a que des plans foireux en tête. aucun qui pourrait réellement marcher pour séparer le couple. elle soupire, la brunette. elle se démoralise elle-même en pensant que, peut-être, elle va devoir supporter les harper encore un long moment. pour se sortir ça de la tête, elle reprend la télécommande en main, histoire de changer de chaîne encore une fois. un silence d'installe dans la pièce. tous les deux semblent plonger dans leurs pensées. - sinon en dernier recours on a qu’à leur faire croire qu’on est ensemble, et qu’on veut se marier… et que si ils se mettent ensemble, on ne pourra pas car ça ferait trop bizarre et qu’ils nous font du mal. cette phrase la sort de ses pensées. elle se tourne vers le jeune harper. sa première réaction aurait été de dire qu'elle ne veux pas faire ça. mais après réflexion, l'idée n'est pas mauvaise. caleb, il rajoute que c'est une idée que quelqu'un lui a donné, il y a plusieurs jours. clarissa, elle s'enfonce dans le canapé, assise en tailleur. elle réfléchit. c'est vrai que l'idée du "faux-couple" entre les deux jeunes n'est pas bête. - c'est pas con, comme plan. mais, j'pense que le truc du mariage c'est un peu gros. il faudrait plus dire qu'on a eu un coup de foudre, ou quelque chose du genre. elle pose son regard sur le jeune adulte. ce plan, ça sera surement en dernier recourt. tous les deux sont certains que le couple se séparerait, comme ils font passer leurs enfants avant tout le reste.

_________________
« il te fait perdre pied
la tête et les pédales,
ton inconnu est un pavé dans
la mare des jours qui passent
de ses lèvres bien ajustées
coulent des accents de bibliothèque.
»
avatar

The misunderstood
› messages : 167
› inscription : 21/09/2018
› comptes : Kilian McCarthy & Matthew Findlay & Samuel Reyes & Joshua Wade
› avatar : Patrick Schwarzenegger

› âge : 20 ans
› statut civil : c'est compliqué...
› métier : Etudiant en pharmacie & mécanicien dans une marina comme petits boulots
› adresse : #685, Manoir Harper/Weaver, Skyline Boulevard.

Voir le profil de l'utilisateur


Sujet: Re: so, what's the plan ? (caleb) ~ Ven 12 Oct 2018 - 10:35~

Le temps passant, l’optimisme laissait place au fatalisme. Caleb se disait que ce serait de plus en plus compliqué de faire rompre son père et Katherine, tout en restant convaincu que ce serait la finalité de leur relation sur le long terme. Ce qu’il ne souhaitait vraiment pas. Cela ne l’empêcherait pas de continuer à tenter de les faire rompre. Heureusement le jeune homme n’était pas seul dans cette entreprise. Il pouvait compter sur l’aide de Clarissa, probablement encore plus déterminée que lui. D’ailleurs il s’interrogeait parfois sur ses raisons tout en n’ayant pas forcément envie de les connaître. Une question qui viendrait peut-être plus tard ou jamais. Les comploteurs se retrouvèrent assis dans le canapé devant la télévision, chacun vaquant à ses occupations, tout en réfléchissant ensemble à un moyen de les faire rompre. Ils profitaient d’être seul à la maison pour ne discuter. Un fait extrêmement rare compte tenu de la taille de leur famille respective, et ensemble maintenant. Cal proposa une idée toute bête. L’adultère. Ce ne serait pas aisé de le faire croire sans que cela ne paraisse trop gros, mais c’était jouable selon lui. Généralement ce motif était la cause de nombreuses ruptures, et dans le pire des cas, un doute s’installerait. Ce dernier les aiderait et serait plus facile à exploiter. Evidemment si ils se faisaient prendre, cela chaufferait pour tous les deux.

Avec l’expérience, Caleb se disait qu’ils devraient quand même prévoir un plan de secours. Leur plan B au cas où. Leurs parents défiaient parfois toute logique, ce qui était très énervant en soit. Plongeant un peu dans ses pensées, le jeune homme observa son interlocutrice avant de lui faire part de l’idée d’un de ses amis. Une idée foireuse. Une sorte de plan de dernier ressort. Pas sûr qu’il marche et ne soit vraiment efficace. Il était facile de deviner les premières pensées de Clarissa, puisqu’il avait eu les mêmes. Mais quelques secondes avaient suffi à lui faire comprendre certaines choses, comme la jeune femme à ses côtés visiblement. Il sourit et hoche la tête.

_ « En plus leur tête serait impayable quand même… Ce serait drôle à voir. » Il marqua une pause et ajouta. « Le plus dur serait de faire semblant quand même. »

Que dire de plus de toute manière. Clarissa est une jolie fille, mais ils n’ont jamais eu réellement d’atomes croches. Si cela avait été le cas, ce serait arrivé lors de leur première conversation. Certes ils s’apprécient comme deux connaissances et se sont alliés face aux circonstances actuelles. Mais on ne peut pas dire que ce soit un véritable lien entre eux. Après tout, Caleb est compris dans CES Harper qui la gênent et la dérangent. Il doute d’être mis à part… sinon elle l’aurait précisé depuis longtemps. En continuant de dessiner, il ajouta cependant.

_ « Gardons ça comme le plan de la dernière chance… Le truc ça passe ou ça casse. » Il soupire avant de continuer. « Ça demande plus de boulot que l’université ces conneries. Quelle merde quand même. »

Clarissa est la seule personne à le comprendre en ce moment avec sa petite sœur. Tous les autres semblent résolus à le faire accepter cette relation. Tous ses proches sont contre lui, parce qu’il est contre cette union. Même son père se mure dans le silence tout simplement.

_________________
It is our choices, that show what we truly are,
far more than our abilities.
⊹ lumos maxima
avatar

The planner
› messages : 388
› inscription : 11/08/2018
› avatar : alycia dc, perlmann.

› âge : vingt-trois années.
› statut civil : volage. sans attaches. célibataire, attirée par un homme marié et père de famille.
› métier : étudiante vétérinaire, en stage dans la clinique de la ville.
› adresse : n° 0685, skyline boulevard, nothwest district.

Voir le profil de l'utilisateur


› Family comes first
› My family
:
› My relatives:
› Availability: close for now.

Sujet: Re: so, what's the plan ? (caleb) ~ Dim 21 Oct 2018 - 17:00~


la brune, elle n'aurait jamais pensé que sa mère puisse tomber dans les bras d'un autre homme que son père. enfant, elle pensait voir ses parents toujours ensemble. elle pensait qu'ils vieilliraient ensemble, et tout le reste. en bref, lorsqu'elle n'était qu'une enfant, clarissa, elle pensait réellement que rien n'allait entacher leur bonheur. elle avait tort. son père est décédé, et sa mère est tombée dans les bras d'un autre homme il y a quelques mois. et cette dernière chose, elle ne peut pas le supporter. c'est égoïste, elle en est consciente, mais elle n'a pas envie d'un nouveau "père" dans sa vie. elle veut que les harper partent. elle ne veut pas d'eux dans sa vie. mais la belle, elle n'a pas vraiment le choix. elle doit se contenter de cette situation. de vivre dans une maison avec plus d'une dizaine d'habitants. ça fait plusieurs semaines qu'elle pense à prendre son propre appartement. elle pourrait se le permettre. clary, elle y pense de plus en plus. elle fait des recherches depuis quelques jours seulement. bien sur, elle n'en a pas parlé, à personne. sa génitrice ne va jamais accepter, ses frères et soeurs aussi. - en plus leur tête serait impayable quand même … ce serait drôle à voir. elle esquisse un sourire, la demoiselle. son idée du faux-couple n'est pas débile, loin de là. ça pourrait être utilisé en dernier recourt, si rien ne marche. rien que l'idée de voir la tête de sa mère suite à cette "révélation" la fait rire. elle imagine la scène dans son esprit. ce moment-là vaudrait de l'or. caleb marqua une pose, avant de reprendre la parole. elle l'écoute attentivement, et hoche la tête. il n'a pas tord, le plus dur serait très certainement de faire semblant. clary, elle sait mentir, elle le fait pratiquement tout le temps. mais là, c'est un peu gros. elle n'est pas certaine que la famille pourrait y croire ou du moins, son jumeau trouverait ça louche. l'étudiante, elle aime bien son demi-frère par alliance. mais plus ils seront loin l'un de l'autre, mieux ils se porterons. ils ont sympathisé simplement pour séparer leur parents, uns fois que ça sera fait, ils feront leurs vies de leur côté. - j'pense oui, surtout devant tous le monde, lors des repas de famille et tout. clarissa, elle secoue la tête pour chasser cette image de ses pensées. c'est pas qu'elle trouve le harper repoussant, non, mais elle ne s'imagine pas vraiment devoir jouée sa copine.- gardons ça comme le plan de la dernière chance … le truc ça passe ou ça casse. elle hoche la tête. même si cette idée est brillante, elle espère ne pas en arriver là. elle espère que le couple va se séparer bien avant. mais elle ne sait plus vraiment quoi faire pour y parvenir. la télécommande dans la main, elle cherche toujours plus d'idées pour parvenir à ses fins. mais son regard se perd dans les images de la télévisions. - ça demande plus de boulot que l’université ces conneries. Quelle merde quand même. un rire s'échappe de ses lèvres. elle détourne le regard sur caleb, jetant au passage un rapide coup d’œil sur son dessin. - déjà qu'à la fac c'est pas génial. j'ai l'impression d'avoir une deuxième journée tous les soirs en revenant ici. elle soupire, l'étudiante. ses journées sont beaucoup trop chargées. avec ses cours, son stage, et ses plans pour séparer sa mère et le nouveau copain de celle-ci. - bon, on fait comment pour notre plan, du coup ? faire en sorte que l'un et l'autre retrouvent des sous-vêtements qui ne sont pas à eux ?

_________________
« il te fait perdre pied
la tête et les pédales,
ton inconnu est un pavé dans
la mare des jours qui passent
de ses lèvres bien ajustées
coulent des accents de bibliothèque.
»
avatar

The misunderstood
› messages : 167
› inscription : 21/09/2018
› comptes : Kilian McCarthy & Matthew Findlay & Samuel Reyes & Joshua Wade
› avatar : Patrick Schwarzenegger

› âge : 20 ans
› statut civil : c'est compliqué...
› métier : Etudiant en pharmacie & mécanicien dans une marina comme petits boulots
› adresse : #685, Manoir Harper/Weaver, Skyline Boulevard.

Voir le profil de l'utilisateur


Sujet: Re: so, what's the plan ? (caleb) ~ Jeu 1 Nov 2018 - 13:09~

Son père aurait fini par trouver quelqu’un. Cette idée était une évidence pour Caleb, mais il avait toujours cru que ce serait un processus long qui lui permettrait d’apprendre à faire confiance à cette personne. Et permettrait aussi à son père et à ses frères et sœurs de s’assurer que cette nouvelle personne dans sa vie allait rester. Mais aujourd’hui, il se retrouvait piéger dans cette maison avec les Harper. Des personnes inconnues. Une installation trop rapide pour une relation trop courte. Malgré ses tentatives, son père et Katherine ne semblaient pas avoir envie de se séparer ni même de se disputer. Ce qui était profondément frustrant. Au moins l’avantage était qu’il n’était pas seul dans ce calvaire. Il pouvait compter sur sa petite sœur, et l’aînée des Harper, Clarissa. C’était avec cette dernière qu’il discutait en ce moment de la conduite à tenir, et de ce qu’ils pouvaient encore faire pour séparer leurs parents respectifs. Caleb était probablement un peu moins vindicatif et enclin à les faire souffrir. En tout cas c’était l’impression qu’il avait au fil des discussions avec Clarissa. Il ne se permettait cependant pas de juger, n’étant guère mieux finalement dans la situation actuelle. Cal avança une idée de la dernière chance, faire comme si ils étaient tous les deux en couple pour tabler sur le chantage affectif avec leurs parents. Un sourire s’esquissa sur son visage en imaginant la tête de leur parent si ils leur annonçaient ça.

Cette idée devint leur plan de la dernière chance, si tout le reste ne marchait pas. Le jeune homme vint cependant tempérer cette idée, en parlant de la difficulté de faire semblant. Certes ils s’entendaient bien pour mener des plans visant la séparation. Mais finalement ils n’avaient pas grand-chose en commun en dehors de ça. Il appréciait Clarissa, et dans une autre vie, ils auraient probablement pu devenir amis.

_ « On aurait pas forcément à faire semblant longtemps je pense. »

Caleb ne doutait pas de l’efficacité de ce plan de la dernière chance, ou plutôt il ne voulait pas nuancer ce dernier. Après tout leurs parents seraient bien capables de trouver ça amusant et intéressant. De ne pas penser à se séparer ni rien. Enfin ce n’était pour le moment qu’une hypothèse. Une simple supposition. La conclusion de Cal coupa la concentration de Clarissa sur la télévision. Le temps que cela pouvait prendre de faire séparer leurs parents. C’était fou quand même. Un soupir accompagna sa réaction.

_ « Tu m’étonnes. » Il se tourna vers elle et écouta sa question suivante. Il prit quelques secondes pour réfléchir avant de répondre. « Soyons moins direct dans un premier temps. Les sous-vêtements c’est trop gros, et puis avec le monde dans la maison, il ne sera pas dur de prouver que c’est impossible d’être seul. »

Trop de passage et d’horaires changeantes dans cette maison. Tout ce petit peuple n’offrait aucun répit à chacun de ses membres au cours de la journée. D’ailleurs Caleb était étonné qu’ils puissent discuter ainsi tous les deux sans voir quelqu’un débarquer à la maison.

_ « Connaissant nos parents ils n’ont pas dû supprimer leur compte du site de rencontre. On peut tenter de faire croire à l’un comme l’autre que l’autre est toujours en train de le consulter et de chercher quelqu’un… T’en penses quoi ? »

_________________
It is our choices, that show what we truly are,
far more than our abilities.
⊹ lumos maxima
avatar

The planner
› messages : 388
› inscription : 11/08/2018
› avatar : alycia dc, perlmann.

› âge : vingt-trois années.
› statut civil : volage. sans attaches. célibataire, attirée par un homme marié et père de famille.
› métier : étudiante vétérinaire, en stage dans la clinique de la ville.
› adresse : n° 0685, skyline boulevard, nothwest district.

Voir le profil de l'utilisateur


› Family comes first
› My family
:
› My relatives:
› Availability: close for now.

Sujet: Re: so, what's the plan ? (caleb) ~ Mar 4 Déc 2018 - 14:04~


au fond, l'aînée des weaver, elle savait très bien que sa génitrice allait tomber amoureuse à nouveau. s'était inévitable. mais à ses yeux, c'est beaucoup trop tôt. son père, il est décédé il y a seulement trois ans et clary, comme ses frères et soeurs, n'a pas fait son deuil. quelques fois, elle espère encore sur son père va passer la porte. que ses parents seront de nouveau ensemble. un rêve impossible, dont elle essaie de ne pas penser. généralement, cette pensée évanouie dans son esprit. pour le moment, elle veut se concentrer sur leur plan. sur comment séparer sa génitrice et milo. égoïstement, elle voudrait voir sa mère seule. que cette dernière s'occupe de ses enfants au lieu de son nouveau couple. c'est aussi à cause de ça, que la weaver n'a plus la même relation avec sa mère. elle est bornée, et va aller au bout de son idée, même si ça peut blesser des gens autour d'elle. elle pense protéger ses frères et soeurs. mais eux, ils en n'ont rien à faire que leur mère soit tombée amoureuse, de nouveau. alors clary, elle cache ses plans avec caleb. ses cadets ne sont au courant de rien, et ils ne vont jamais l'être. elle n'a pas envie qu'ils se retournent contre elle. sa vie est déjà bien trop compliquée en ce moment. - on aurait pas forcément à faire semblant longtemps je pense. elle hausse les épaules. clary, elle espère qu'ils n'en arrivent pas là. c'est le dernier recourt. la dernière solution, en cas d'échec. s'ils s'y prennent bien, ce plan ne verra jamais le jour. l'idée, elle n'est pas si mauvaise, que les deux jeunes fassent semblant d'être tombés fous amoureux l'un de l'autre. plusieurs problèmes se posent, c'est pour ça qu'ils se sont dit que l'idée, elle ne servirait qu'en cas d'extrême urgence. la weaver, elle se dit qu'ils vont bien trouver autre chose. ils n'ont pas grand chose à perdre, au final. - dans tous les cas, si on fait les choses biens, j'pense pas qu'on aura besoin de ce plan. la belle, elle prononce cette phrase en jouant avec l'une de ses mèches de cheveux. elle a toujours fait ça. plus jeune, sa génitrice jouait ainsi avec ses cheveux, devant la télévision familiale. l'étudiante, elle a finit par faire ça avec les chevelures de ses jeunes soeurs. une habitude dont elle a dû mal à se débarrasser. pour caleb, leurs plans semblent plus dur à réaliser que de suivre les cours à l'université. elle en rajoute, la demoiselle, en disant commencer une nouvelle journée une fois revenue dans la nouvelle maison familiale. - tu m'étonnes. elle esquisse un sourire. la belle, elle n'a jamais eu dû mal avec les études. elle ferait tout pour les réussir, mais tout devient plus difficile depuis quelques temps. les études se corsent au fur et à mesure. et elle pensait que séparer sa mère et milo serait beaucoup plus simple, elle a eu tord. le harper, il propose de ne pas commencer par mettre des sous-vêtements dans le maison. que c'est beaucoup trop gros pour que les parents y croient. clarissa, elle hoche la tête, la gamine. il n'a pas tort. il y a toujours du monde dans c'te grande maison. en même temps, avec une dizaine d'habitants, c'est logique. le bruit est constant. des personnes entrent et sortent comme ils le veulent. il y a toujours quelqu'un dans l'habitation. lorsqu'elle est rentrée, elle s'est étonnée que personne ne soit présent. - connaissant nos parents ils n’ont pas dû supprimer leur compte du site de rencontre. on peut tenter de faire croire à l’un comme l’autre que l’autre est toujours en train de le consulter et de chercher quelqu’un … t’en penses quoi ? la belle, elle réfléchie quelques instants. l'idée est pas mal. elle hoche la tête, se plonge dans ses pensées. sa génitrice, elle a toujours laissé son ordinateur à la vue de tous, il sera très simple pour la brune de faire croire que sa mère envois des messages à un autre homme. - c'est une très bonne idée. et je pense que ça serait plutôt simple à faire. on a juste à créer de faux profils et entamer des conversations. elle hausse les épaules. dans l'idée, c'est simple. mais dans les faits, ça risque d'être plus compliqué. - j'espère juste que ça va enfin marcher. ou du moins, qu'ils se disputent enfin.

_________________
« il te fait perdre pied
la tête et les pédales,
ton inconnu est un pavé dans
la mare des jours qui passent
de ses lèvres bien ajustées
coulent des accents de bibliothèque.
»
Contenu sponsorisé




Sujet: Re: so, what's the plan ? (caleb) ~ ~

so, what's the plan ? (caleb)
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail
» Vers l’adoption d’un plan unique de planification familiale
» Symposium sur le Plan National de Protection de l'Enfant
» Haïti a enfin son plan de développement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Family shows up :: Portland, Oregon :: Northwest District :: Les résidences-
Sauter vers: